Galveston (Texas)

Infos
Galveston est une ville des États-Unis, qui se situe au Sud de l'état du Texas, sur une petite île dans le golfe du Mexique, dans le comté de Galveston. Elle est malheureusement célèbre pour avoir été victime de la plus grande catastrophe naturelle des États-Unis qui fit 8 000 victimes lors de l'ouragan de Galveston en 1900. Aujourd'hui, la ville compte 57 000 habitants pour une superficie de 540 km² dont seulement 119 km² de terres. Elle a été à nouveau menacée
Galveston (Texas)

Galveston est une ville des États-Unis, qui se situe au Sud de l'état du Texas, sur une petite île dans le golfe du Mexique, dans le comté de Galveston. Elle est malheureusement célèbre pour avoir été victime de la plus grande catastrophe naturelle des États-Unis qui fit 8 000 victimes lors de l'ouragan de Galveston en 1900. Aujourd'hui, la ville compte 57 000 habitants pour une superficie de 540 km² dont seulement 119 km² de terres. Elle a été à nouveau menacée le 23 septembre 2005 par l'ouragan Rita.

Histoire

Fondation de Galveston

L'île de Galveston était peuplée par les tribus Karankawa et Akokisa. L'explorateur espagnol Cabeza de Vaca fit naufrage sur l'île en 1528 et commença ici son périple vers Mexico. L'île fut ainsi baptisée en l'honneur de Bernardo de Gálvez en 1785 par l'explorateur espagnol Jose de Evia qui dessina la carte des côtes du Golfe du Mexique. La première colonie permanente fut installée sur l'île par le corsaire français Louis-Michel Aury comme base opérationnelle au soutien de la rébelion contre l'Espagne au Mexique. En 1817 Aury revenant d'un raid infructueux contre l'Espagne trouvera l'île occupée par Jean Lafitte, pirate mais aussi héros de la guerre d'indépendance américaine. Lafitte avait organisé Galveston en royaume pirate nommé "Campêche" qu'il gouvernait. Lafitte resta sur l'île jusqu'en 1821, il en fut chassé par la marine américaine désirant faire cesser la piraterie dans cette région (bien que Lafitte n'ait jamais attaqué un navire américain). Lafitte brula son campement et disparut à la faveur de la nuit. Certains prétendent que son trésor se trouve toujours sur l'île de Galveston. Après la Guerre d'indépendance du Mexique, ce pays fit de Galveston l'un de ces ports et y costruisit une douane en 1830. Pendant la révolution texane (1835-1836), Galveston sera le port de la marine du Texas. En 1836, Michel B. Menard, un Canadien, avec quelques associés y acheta 18.64 km² de terres qui allaient devenir la cité actuelle de Galveston. Menard et ses associés commencèrent à vendre des lots le 20 avril 1838. En 1839, la cité de Galveston est incorporée à la République du Texas.

Croissance de Galveston

Le Beach Hotel construit en 1882-1883 détruit par le feu en 1898. À la fin du XIXe siècle, la ville de Galveston devient une métropole, sa population, 42'000 habitants est plus importante que celle de Houston en 1900. Sa situation, dans le port naturel de la baie de Galveston sur le Golfe du Mexique, en fait le centre du commerce du Texas et son plus grand port cotonnier. À cette époque, son quartier du "Strand" est surnommé le "Wall Street du Sud". Entre 1838 et 1842, il n'y a pas moins de 18 journaux sur l'île, le Galveston County Daily News est aujourd'hui le seul survivant de cette époque glorieuse. Un viaduc reliant l'île au continent est achevé en 1860. À cette période Galveston sera première en tout au Texas : premier office de poste (1836), première base navale (1836), première presse à coton (1842), première compagnie d'assurance (1854), premiers réverbères à gaz (1856), premier opéra (1870), premier orphelinat (1876), premier téléphone (1878), premiers éclairages électriques (1883), premières écoles d'infirmières (1890) et de médecine (1891).

L'ouragan de 1900

Galveston après le passage de l'ouragan meurtrier. Le 8 septembre 1900, un ouragan atteint la ville de Galveston. Ses vents atteignent une vitesse estimée à 215 km/h. Sur l'échelle de Saffir-Simpson, ce cyclone est classé dans la catégorie 4. Il détruira la presque totalité des maisons et tuera plus de 8'000 personnes. C'est à ce jour la plus effroyable catastrophe naturelle ayant frappé les États-Unis. Le Seawall pendant son édification en juillet 1905 Après la catastrophe, les survivants prirent conscience des erreurs qui avaient été commises. Certe la tempête était exceptionnelle, mais on avait aussi utilisé le sable des dunes du bord de mer pour combler certains creux ou marais sur l'île afin de pouvoir y construire. La ville s'était donc trouvée sans aucune barrière naturelle susceptible d'arrêter les flots poussés par l'ouragan. Ils demandèrent donc à Henry Robert, un ingénieur de l'armée à la retraite, de concevoir une digue qui ferait plus de 11 km de long pour une hauteur de 5 m et une épaisseur de 6 m à sa base. Elle fut achevée en 1905 et se nomme simplement Seawall, Robert réussi même à surélever la cité en injectant du sable sous les bâtiments encore debout. En 1915 le Seawall démontra son efficacité face à un nouvel ouragan qui ne fit cette fois que 8 victimes.

Galveston Aujourd'hui

Après cet ouragan, la croissance économique de Galveston marqua le pas et c'est Houston qui se développa en métropole économique de la région. Galveston retrouva quelque peu de sa splendeur passée et devint une ville touristique ou les habitants de Houston et d'ailleurs construisirent des résidences secondaires. La ville demeure un port important aussi bien pour les bateaux de croisière que comme chantier naval pour la réparation des cargos et des plateformes pétrolières off-shore du Golfe du Mexique. Le centre historique de Galveston avec quelques maisons victoriennes qui avaient résisté à l'ouragan et ses plages interminables sont l'attrait touristique majeur de la cité. Parmi ces superbes maisons, il faut citer : Menard House (1838), Williams House (1839), Ashton Villa (1859) et Moody Mansion (1895). Galveston fut le berceau de la faculté de médecine de l'Université du Texas University of Texas Medical Branch (UTMB), l'hôpital universitaire s'étend aujourd'hui sur 340 000 m². L' UTMB est le plus gros employeur du comté de Galveston avec ses 15 000 collaborateurs. Les sièges de l' American National Insurance Company, une des plus importantes assurances vie des USA et Moody National Bank sont à Galveston. Survol du centre de Galveston

Célèbrités liées à Galveston

- Barry White, chanteur de blues, né à Galveston
- Kay Bailey Hutchison, femme politique, née à Galveston
- King Vidor, réalisateur, né à Galveston
- Esther Phillips, chanteuse de rythm'n'blues, née à Galveston
- Larry Coryell, guitariste de jazz et de rock, né à Galveston

Archevêché

-Archidiocèse de Galveston-Houston
-Basilique-cathédrale Sainte-Marie de Galveston

Voir aussi

- Histoire du Mexique
- Histoire du Texas

Source

- ===
Sujets connexes
Barry White   Bernardo de Gálvez   Comté de Galveston   Corsaire   Espagne   Esther Phillips   Golfe du Mexique   Guerre d'indépendance du Mexique   Histoire du Mexique   Histoire du Texas   Houston   Jean Lafitte   Karankawa   Kay Bailey Hutchison   King Vidor   Larry Coryell   Mexico   Mexique   Ouragan Rita   Ouragan de Galveston   République du Texas   Texas   Université du Texas   Viaduc   XIXe siècle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^