Fontenu

Infos
Fontenu est une commune française, située dans le département du Jura et la région Franche-Comté.
Fontenu

Fontenu est une commune française, située dans le département du Jura et la région Franche-Comté.

Géographie

Le site de ce petit village de moyenne montagne sur le deuxième plateau du Jura, à 15 km de Champagnole et 30 km de Lons-le-Saunier, est remarquable par sa position en surplomb au-dessus du lac de Chalain qui constitue une partie importante du territoire de la commune de Fontenu. Le relief karstique caractéristique de la région des lacs jurassiens offre ici certains de ses plus beaux aspects avec ses gouffres et ses lacs souterrains propices à la spéléologie et surtout avec la reculée de Chalain. Avec ses falaises impressionnantes (jusqu'à près de 80 mètres par endroits), cette reculée sert d'écrin à l'un des plus grands lacs naturels de France (232 hectares : presque 3 km de long, plus de 1 km de large et une profondeur maximale de plus de 30 m) dont l'extrémité Est constitue le domaine de Chalain aménagé par le département du Jura en centre touristique important avec son camping haut de gamme et sa base de loisirs. Fontenu - lac de Chalain

Histoire

fontaine restaurée Son nom vient du mot fontaine qui signifie à l'origine source. Le village-rue est est en effet installé le long d'un ruisseau souterrain qui alimentait divers puits ainsi qu'une mare aujourd'hui comblée mais visible sur le cadastre du XIXe siècle. Certaines de ces fontaines ont été restaurées dans le cadre du patrimoine de pays il y a quelques années. La présence humaine repérable sur le territoire de la commune de Fontenu est très ancienne et les fouilles menées à l'extrémité ouest du lac de Chalain en 1904 et reprises dans les années récentes ont mis à jour une implantation s'étendant de – 4000 à – 750 avant J.-C.. Les vestiges extrêmement nombreux d'une cité lacustre occupée du néolithique jusqu'à l'Âge du bronze sont regroupés au musée archéologique de Lons-le-Saunier, en particulier une magnifique pirogue creusée dans un tronc d'arbre et parfaitement conservée dans les marnes du bord du lac qui n'avait d'ailleurs pas exactement la même configuration qu'aujourd'hui. Le territoire semble être resté par la suite à l'écart de l'implantation gallo-romaine puis burgonde dans la proche vallée de l'Ain et ce n'est qu'au Moyen Age, vers le XIIIe siècle qu'on note l'existence d'un château-relais de chasse dans le fond de la reculée, sur une légère butte. Il reste les ruines de ce bâtiment remanié au cours des siècles avant d'être inoccupé et finalement incendié accidentellement en août 1945. La vaste propriété qui incluait le lac a appartenu à diverses familles avant d'aboutir aux Blandin de Chalain dont la branche locale s'est éteinte dans les années 1950 alors qu"elle ne résidait plus ici depuis quelque temps. Cette famille avait fait édifier à côté du vieux bâtiment une demeure qu'on appelait "le petit château" et avait installé un fermier pour exploiter les terres. Elle avait même lancé au début du XXe siècle, à la place d'un moulin hydraulique plus ancien, une petite usine de tournerie qui fabriquait entre autres des bobines destinées aux filatures de soie de Lyon en utilisant la petite chute d'eau à la résurgence d'une rivière souterraine appelé le Lac Bleu (on trouve aussi la dénomination Gour Bleu). Le département deviendra propriétaire du domaine à la fin des années cinquante et le transformera en centre touristique international. Les meilleures terres du plateau (plutôt médiocres malgré tout) ont été défrichées sans doute à la fin du Moyen Age et finalement s'est constitué un petit village dépendant du château de Chalain avec une chapelle du XVIIe consacrée à saint Bonnet et desservie sans doute par le chapelain du seigneur. Le village (devenu commune) a ensuite été rattaché à diverses paroisses pour finir par le rattachement à Songeson dans les années 1900 et un peu plus tard le rattachement à la paroisse de Saffloz, aujourd'hui elle-même incluse dans un ensemble plus vaste. L'application des lois Ferry à la fin du XIXe siècle a conduit à l'ouverture d'une école communale à classe unique qui fermera en 1964. Le début du XXe siècle a vu des progrès importants : l'installation de l'électricité produite par la turbine de Marigny s'est faite en 1924 et l'eau courante a été amenée par pompage d'une source de Chalain dans les années 1927-1928. La gare la plus proche était Chatillon-sur-Ain, à 8 Km, où l'on se rendait à pied ou en carriole, tirée en général par des bœufs.

Économie

Le petit village de Fontenu continue à pratiquer pour l'essentiel l'élevage de vaches laitières de race montbéliarde pour la fabrication de comté, mais le nombre d'agriculteurs a fortement diminué : d'une douzaine encore dans les années 1950, il est passé à deux depuis une dizaine d'années, et à court terme se réduira à un seul. montbéliarde jurassienne L'afflux de touristes généré en été par le lac de Chalain situé sur le territoire de la commune touche en partie l'activité du village : des résidents secondaires assez nombreux viennent passer une partie des vacances dans des maisons qu'ils font restaurer et les importantes retombées des nuitées du camping constituent un apport significatif pour le budget de la commune. La belle saison est d'ailleurs plutôt courte dans ce pays de moyenne montagne aux hivers souvent marqués qui isolent les petits villages des environs sans apporter les conditions d'un tourisme de sport d'hiver : il faut monter sur le troisième plateau pour pratiquer le ski de fond. Une partie importante du territoire de la commune est boisée avec des taillis naturels de feuillus et des plantations de résineux qui se développent sur les prés éloignés abandonnés par l'agriculture. La pratique de l'affouage persiste et le chauffage au bois reste prédominant.

Administration

mairie de Fontenu (39) Dans la période récente il faut remarquer la longue présence au poste de maire de Robert Perrin qui pendant 36 ans a dirigé la commune et contribué à sa modernisation. Durant ces six mandats, de 1953 à 1989, les routes ont été progressivement asphaltées, l'approvisionnement en eau potable transformé, le réseau d'égouts mis en place progressivement, les terres agricoles remembrées en 1988-89 et le domaine du lac de Chalain aménagé en centre de tourisme par le département du Jura. Grâce aux retombées économiques du camping de Chalain, son successeur Louis Girardot (contraint à la démission pour maladie en 2003) a pu déplacer la mairie dans le bâtiment de l'ancienne fromagerie et transformer la rue centrale du village par des aménagements importants dont le coût élevé a cependant conduit la commune à s'endetter lourdement.

Démographie

La population diminue régulièrement depuis plusieurs décennies mais son vieillissement semble corrigé par quelques nouvelles installations dans des appartements aménagés par la commune. Notons cependant qu'aujourd'hui une maison sur deux est devenue une résidence secondaire, occupée principalement durant la belle saison. Les habitants de Fontenu s'appellent les Roclins par référence aux roches qui sont une des marques dominantes du paysage.

Lieux et monuments

Chapelle du XVIIe siècle qui domine le village et le lac de Chalain chapelle de Fontenu ==
Sujets connexes
Arrondissement de Lons-le-Saunier   Canton de Clairvaux-les-Lacs   Chalain   Champagnole   Cité lacustre   Comté (fromage)   France   Franche-Comté   Jura (département)   Lac de Chalain   Lons-le-Saunier   Marigny   Mars (mois)   Massif du Jura   Montbéliarde   Néolithique   Reculée   Saffloz   Songeson  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^