Allemands de la Volga

Infos
Victoria au Kansas, USA. Les Allemands de la Volga étaient un groupe ethnique vivant près de la Volga (un fleuve de Russie) et de la Mer Noire. Ils avaient conservé la culture, la tradition, la langue et les religions allemandes : l'évangélisme luthérien et le catholicisme romain. Beaucoup des "Allemands de la Volga" émigrèrent vers l'Amérique du Nord et l'Argentine au milieu du . En juillet 1763, des populations germaniques principalement luthériennes mais aussi catholiques pr
Allemands de la Volga

Victoria au Kansas, USA. Les Allemands de la Volga étaient un groupe ethnique vivant près de la Volga (un fleuve de Russie) et de la Mer Noire. Ils avaient conservé la culture, la tradition, la langue et les religions allemandes : l'évangélisme luthérien et le catholicisme romain. Beaucoup des "Allemands de la Volga" émigrèrent vers l'Amérique du Nord et l'Argentine au milieu du . En juillet 1763, des populations germaniques principalement luthériennes mais aussi catholiques provenant de l'ouest de l'Allemagne (Hesse, Rhénanie, Palatinat, … ) s'installèrent sur la Volga vers Saratov à l'invitation de Catherine II. Apres avoir détrôné son époux Pierre III, la princesse allemande Sophie Fredericke Auguste von Anhalt-Zerbst, née à Stettin, prit place sur le trone, sous le nom de Catherine II dite "La Grande" (et plus Tzarin Ekaterina, comme quand elle etait mariée à Pierre III). Elle conquit un peu plus de 500 000 km² de territoire contre l'Empire ottoman (notamment vers l'actuelle Ukraine). Or ces terres n'étaient que peu, et lentement colonisées par les populations russes et n'étaient donc que peu cultivées et habitées. Catherine II publia donc un manifeste en 1762, invitant les population d'Europe de l'ouest, et notamment ses anciens compatriotes allemands, à émigrer en Russie en échange de privilèges tels que : l'exoneration d'impôts pour 30 ans, l'abolition du service militaire, la liberté de culte et la possibilité de vivre en autogestion totale (ils étaient relativement indépendants du gouvernement russe). Plus tard, vers la fin du siecle, une partie de ces droits furent révoqués, notamment l'abolition du service militaire et une russification forcée, de nombreux Allemands fuirent alors les conscriptions forcées en partant vers d'autre pays (et notamment les USA) Après la Révolution russe, une République socialiste soviétique autonome des Allemands de la Volga (Autonome Sozialistische Sowjet-Republik der Wolga-Deutschen; Автоно́мная Сове́тская Социалисти́ческая Респу́блика Не́мцев Пово́лжья) exista de 1924 à 1942 avec sa capitale à Engels ("Pokrovsk" avant 1931). Les conflits du eurent aussi des conséquences dramatiques pour elles : partiellement déportées en Sibérie en 1915, elles furent persécutées en 1917 et 1919 avant de subir une déportation massive en 1941. Environ un million de ces habitants germaniques survécurent et conservèrent leur religion et leur culture. .

Voir aussi

- Allemands du Banat
- Allemands de Bessarabie
- Allemands de Bucovine
- Allemands des Carpates
- Allemands de Pologne
- Allemands en République tchèque
- Allemands des Sudètes
- Saxons de Transylvanie
- Allemands du Kazakhstan ==
Sujets connexes
Alberta   Allemagne   Allemands de Bessarabie   Allemands de Bucovine   Allemands de Pologne   Allemands des Carpates   Allemands des Sudètes   Allemands du Banat   Allemands du Kazakhstan   Allemands en République tchèque   Amérique du Nord   Argentine   Canada   Colorado   Conscription   Empire ottoman   Engels (ville)   Germany   Hesse   Kansas   Kazakhstan   Manitoba   Mer Noire   Minnesota   Montana   Nebraska   Palatinat   Pierre III de Russie   Rhénanie   Russie   Révolution russe   Saratov   Saskatchewan   Saxons de Transylvanie   Ukraine   United States   Volga  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^