Vidéotron

Infos
Vidéotron ltée, fondée en 1964, est une entreprise de télécommunications québécoise. Elle est active dans les domaines de la câblodistribution, de l'accès Internet et de la téléphonie sur Internet dans la plupart des marchés résidentiels et commerciaux du Québec. Elle est une filiale de Quebecor Media.
Vidéotron

Vidéotron ltée, fondée en 1964, est une entreprise de télécommunications québécoise. Elle est active dans les domaines de la câblodistribution, de l'accès Internet et de la téléphonie sur Internet dans la plupart des marchés résidentiels et commerciaux du Québec. Elle est une filiale de Quebecor Media.

Description

Fondée en 1964 par André Chagnon, Vidéotron est devenue la principale entreprise québécoise dans le secteur de la câblodistribution. Au cours de ses vingt premières années d'existence, l'entreprise s'étend en rachetant des réseaux de câble dans la plupart des régions du Québec. En 1987, Vidéotron fait l'acquisition de Télé-Métropole, principale chaîne de télévision privée à Montréal et devient l'un des acteurs majeurs dans l'industrie des communications au Québec. En 1995, Vidéotron devient un fournisseur d'accès à Internet, en offrant un service par modem et par câble qui comptait 638 000 clients à la fin de 2005Quebecor inc, . L'entreprise est rachetée par Quebecor en août 2000, pour la somme de 4, 9 milliards $C. La transaction est conclue après une série d'offres publiques d'achat mettant en présence le groupe québécois, appuyé par la Caisse de dépôt et placement du Québec et le géant canadien de la câblodistribution Rogers Communications de Toronto. Le CRTC approuve le transfert des opérations de Vidéotron le 23 mai 2001, en échange de conditions pour la vente de TQS, autre propriété du groupe. En 2005, elle lance un service de téléphonie par câble dans la région métropolitaine de Montréal, qu'elle étend progressivement dans l'ensemble des régions qu'elle dessert. En moins d'un an, elle est devenue le deuxième plus important fournisseur de télécommunications au Québec, après Bell Canada, avec 163 000 abonnésibid. Comptant 1, 5 millions abonnés au service de télédistribution classique, 474 000 abonnés au service de télédistribution numérique illico télé numériqueibid. Le chiffre d'affaires de l'entreprise pour l'année 2005 se chiffrait à 1, 02 milliards $C, pour un bénéfice de 382 millions $Cibid. En août 2007, Vidéotron effectue une révision de son forfait Internet Haute Vitesse Extrême, qui était illimité au niveau de la bande passante depuis sa création en 2002, en instaurant une limite de consommation de 100 giga-octets combinés en amont et en aval, avec de frais de 1, 50$ par giga-octect excédentaire. La nouvelle mesure, effective à compter du , provoque une controverse parmi les usagersBergeron, Maxime. , dans La Presse, le 24 août 2007.. Un recours collectif est d'ailleurs intenté suite à ce changement de limite de consommation par l'Union des consommateurs du QuébecPresse canadienne. , dans Le Devoir, le 24 août 2007.Union des consommateurs du Québec. . Communiqué de presse. Le 22 août 2007..

Chronologie

-1964: Vidéotron, sous le nom "Télécâble Vidéotron ltée", construit le premier réseau de câblodistribution dans le nord de Montréal et dans certains secteurs de Laval sous la direction de André Chagnon.
-1966 - 1969: Vidéotron acquiert et modernise plusieurs petits réseaux un peu partout au Québec.
-1969: Vidéotron offre le premier service télé à la carte sous le nom de Sélecto-TV.
-1974: Un réseau bi-directionnel est créé à Saint-Jérôme, l'un des premiers au monde.
-1980: Vidéotron acquiert Câblevision Nationale devenant ainsi le plus important câblodistributeur au Québec.
-20 novembre 1985: En vue d'obtenir des fonds pour de futures acquisitions, la compagnie est listée en bourse.
-1987: Vidéotron acquiert Télé-Métropole, la plus importante chaîne de télévision privée au Québec.
-1989: Ouverture des premiers magasins de location vidéos Super-Club Vidéotron. Un premier réseau de fibre optique est créé entre Québec et Montréal.
-1990: Vidéotron lance un système innovateur interactif en câblodistribution nommé Vidéoway.
-1995: Vidéotron entre de plain-pied dans le monde Internet : dans les années qui suivent, les réseaux sont modernisés et offrent maintenant aux client des accès dits haute-vitesse.
-1997: CF Cable TV, desservant principalement la clientèle anglophone dans les territoires de l'ouest de Montréal et de Laval est aquise par Vidéotron.
-1999: Lancement du service illico télé numérique.
-2000: Quebecor Média acquiert avec le support de la Caisse de dépôt et placement du Québec Vidéotron, à fort prix pour empêcher une transaction avec Rogers Communications.
-2003: Les services de Vidéo sur demande et de télévision numérique haute-définition sont lancés.
-2005: Lancement de la téléphonie résidentielle par câble.
-2005: Vidéotron Télécom est fusionnée aux opérations de Vidéotron ltée.
-2006: Lancement de la téléphonie cellulaire
-2007: Fin de service illimité résidentiel.
-2009: Fin de la convention collective du 29 avril 2003

Notes et références

Voir aussi

===
Sujets connexes
André Chagnon   CRTC   Caisse de dépôt et placement du Québec   Entreprise   Fournisseur d'accès à Internet   Groupe TVA   Illico télé numérique   Internet   La Presse (Canada)   Laval (Québec)   Le Devoir   Montréal   Quebecor   Quebecor Media   Québec   Rogers Communications   Saint-Jérôme   Toronto   Télé-Métropole   Télécommunications   Téléphone mobile   Télévision Quatre-Saisons   Télévision par câble   Vidéoway   Voix sur réseau IP  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^