Charles Tellier

Infos
Louis Abel Charles Tellier né le 19 juin 1828 à Amiens (France), il meurt dans le dénuement total en 1913 à Paris (France). Ingénieur français, en 1876 il est à l'origine de travaux sur deux corps nouveaux, l'éther méthylique et la triméthylamine. Il créé à Auteuil en 1869, la première usine frigorifique dans le monde pour la conservation des viandes et des denrées alimentaires par le froid artificiel.
Charles Tellier

Louis Abel Charles Tellier né le 19 juin 1828 à Amiens (France), il meurt dans le dénuement total en 1913 à Paris (France). Ingénieur français, en 1876 il est à l'origine de travaux sur deux corps nouveaux, l'éther méthylique et la triméthylamine. Il créé à Auteuil en 1869, la première usine frigorifique dans le monde pour la conservation des viandes et des denrées alimentaires par le froid artificiel.

Biographie

Fils d'un industriel de la filature fondée à Condé-sur-Noireau en Normandie, ruiné par la révolution de 1848, il étudie en faculté l'ammoniaque, un engrais concentré puis la production domestique de l'air comprimé. Le projet sur la production domestique de l'air comprimé est présenté à la ville de Paris, mais le baron Hausmann qu'aucune idée audacieuse n'effraie lui donne ce conseil : La glace manque à Paris quand les hivers sont chauds, vous devriez vous occuper de la fabriquer artificiellement. Il faut dire qu'à l'époque, pour conserver les denrées, on remplissait un grand puit appelé glacière de deux cents tombereaux de neige et de glace. Cette conservation héritée des Romains était aléatoire. En 1856 Charles Tellier s'appuie sur les travaux de laboratoire de Faraday qui obtient une température de -11 degrés et de Thilorien qui par liquéfaction arrivera à abaisser la température à -79 degrés. Deux ans plus tard, il créé sa première machine frigorifique à circulation de gaz ammoniac liquéfié, pour la production du froid à usage domestique et industriel. Cette invention qui bouleverse le monde moderne, est constamment améliorée et en 1865, il construit une machine à compression mécanique à gaz liquéfié et l'installe dans la fabrique du maître-chocolatier Meunier. Charles Tellier a découvert et mis au point la méthode du refroidissement par cascades, qui rend un fluide facilement liquéfiable, comme l'anhydride sulfureux, utilisé pour déterminer la liquéfaction d'un autre liquide plus difficile à liquéfier, comme l'anhydride carbonique. Ce principe sera utilisé et rationalisé vingt ans plus tard. Charles Tellier meurt en 1913 dans la plus grande pauvreté, et peu avant de disparaitre, il dira à un de ses proches : Le convoi des pauvres m'attend, mais ce sort final des travailleurs ne m'effraie pas...

Bibliographie

-Atlas de l'Histoire : n°31 d'Avril 1963 - Article titré : Cinquantenaire de Charles Tellier et signé Dr. P. Theil

Voir aussi

===
Sujets connexes
Amiens   Ammoniac   Auteuil (quartier parisien)   France   Ingénieur   Meunier   Michael Faraday   Paris   Réfrigération   Triméthylamine  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^