Bouvron (Loire-Atlantique)

Infos
Situation de la commune de Bouvron dans le département de Loire-Atlantique Monument de la reddition. Juillet 2007. Bouvron est une commune française, située dans le département de la Loire-Atlantique et la région Pays de la Loire. Les habitants de la commune s'appellent les Bouvronnais et Bouvronnaises.
Bouvron (Loire-Atlantique)

Situation de la commune de Bouvron dans le département de Loire-Atlantique Monument de la reddition. Juillet 2007. Bouvron est une commune française, située dans le département de la Loire-Atlantique et la région Pays de la Loire. Les habitants de la commune s'appellent les Bouvronnais et Bouvronnaises.

Géographie

-Bouvron se situe à 36 km à l'est de Saint-Nazaire et à 49 km au nord de Nantes.
-Les communes limitrophes de Bouvron sont Quilly, Campbon, Savenay, Blain, Fay-de-Bretagne et Guenrouet.

Histoire

La tradition veut que le nom de Bouvron vienne du mot bovus (bœuf en latin) puisque Bouvron était réputé anciennement pour sa foire aux jeunes bœufs. Les marchands de ces bêtes s'appelleraient les bouverons. Mais le nom Boveron ou Bouveron n'apparait dans les textes que vers le 12° siècle alors que dans un texte daté du 8 mai 878 du cartulaire de Redon, on retrouve le nom de buluuron (nom donné aux terres de Bouvron) cédé au monastère de St-Sauveur de Redon. Une étude étymologique nous dit que Buluuron viendrait du gaulois bébronnos qui signifie bébros castors et onno rivière.

Blasonnement

180px De sinople au chevron d'or accompagné en chef de deux castors assis affrontés et en pointe d'une épée tombante posée en pal, le tout d'argent ; au chef d'argent chargé de neuf mouchetures d'hermine posées 5 et 4.

Administration

Démographie

Lieux et monuments

-Monument de la reddition de la poche de Saint-Nazaire le 11 mai 1945. Ce monument rappelle que la guerre s'est terminée le 11 mai à Bouvron, dans un champ en herbe au milieu de nulle part et non le 8 mai 1945 à Berlin.
-Chateau de Quéhillac. Ensemble architectural remarquable des et , composé du château, de la chapelle, du logis du chapelain, des écuries, de la fuie, des ponts et des douves. L'ensemble est inscrit sur la liste des Monuments Historiques depuis le 22 novembre 2002. En 1640, Nicolas Fouquet, ministre des finances de Louis XIV épouse en premières noces Louise Fourché de Quéhillac qui lui apporte 160.000 livres de dot et la terre de Quéhillac. Elle reviendra à la famille Fourché de Quéhillac par le rachat qu'en fera son cousin par alliance, Jean Fourché (v1617-1675], mort sans postérité et est encore actuellement la propriété de ses héritiers. Il y a une chapelle seigneuriale dans ce château, la chapelle Saint-Matthieu.
-Château du Launay-Bedeau. C'était un château situé dans le hameau de Launay. C'était simplement une tour entourée de remparts. Lors des combats de la Poche de Saint-Nazaire, il se trouvait sur la ligne de front. Ses toitures furent endommagées et il fut rasé en dépit du patrimoine médiéval qu'il représentait. Les pierres furent utilisées pour construire une ferme, une porcherie et empierrer des chemins. Les seuls restes visibles à ce jour sont un seuil de porte, un tabernacle de chapelle et les majestueuses douves du château.
-La chapelle Saint-Julien Située dans le hameau de Saint-Julien, sur la RD43, cette chapelle s'élevait autrefois sur la frairie de la Gavalais ( village situé à 2.5 km au sud-ouest de la chapelle). Elle est dédiée à Saint-Julien l'Hospitalier et abrite une statue le représentant en costume militaire. Endommagée à la Révolution, cette chapelle a été plusieurs fois restaurée. Elle s'est effondrée une nuit d'hiver 1915, et a été reconstruite à l'initiative de l'abbé Pierre Roberdel en 1962.
-La chapelle Saint-André située au lieu-dit le Chatel, à 1 km au sud-est de Bouvron, elle est dédiée dès le Xe siècle au premier apôtre du Christ, patron de la paroisse. Au Moyen-Age, autour de la chapelle, on érige des maladreries, où les lépreux trouvent refuge et réconfort. Le site Saint-André a longtemps été un centre d'affaires et de foires. La chapelle a bénéficié de rénovations successives et d'une solennelle bénédiction, en 1963, après avoir été rebâtie en plus grand et en retrait de la route.

Personnalités liées à la commune

- Jean Fourché, premier seigneur de Quéhillac, acteur nantais des guerres de religion et proche du duc de Mercœur, maire de Nantes (1597 - 1599)
- Nicolas Fouquet, surintendant des finances de Louis XIV, qui en épousant Louise Fourché de Quéhillac, petite fille de Jean (ci-dessus), lui apporte la terre de Quéhillac en dotte.
- Waldeck-Rousseau séjourna de nombreuses années dans la maison de campagne familiale pendant ses années de retrait de la politique.
- Charles de Gaulle inaugura le monument de la reddition (du 11 mai 1945) de la poche de Saint-Nazaire. La journée de commémoration de la fin de la guerre 39-45 n'a pas lieu le 8 mai à Bouvron mais le 11 mai.

Bibliographie

Abbé Pierre Roberdel, Bouvron au cours des siècles, 1988 éditions Resiac

Voir aussi

- Communes de la Loire-Atlantique ==
Sujets connexes
Arrondissement de Châteaubriant   Berlin   Blain   Campbon   Canton de Blain   Charles de Gaulle   Communes de la Loire-Atlantique   Fay-de-Bretagne   France   Guenrouet   Jean Fourché   Loire-Atlantique   Nantes   Nicolas Fouquet   Pays de la Loire   Philippe-Emmanuel de Lorraine   Poche de Saint-Nazaire   Quilly   Saint-Nazaire   Savenay  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^