La Chaux-de-Fonds

Infos
La Chaux-de-Fonds est une ville située en Suisse, dans le canton de Neuchâtel, dans la région du Jura. La Chaux-de-Fonds doit sa renommée à l'horlogerie et à la microtechnique.
La Chaux-de-Fonds

La Chaux-de-Fonds est une ville située en Suisse, dans le canton de Neuchâtel, dans la région du Jura. La Chaux-de-Fonds doit sa renommée à l'horlogerie et à la microtechnique.

Géographie

Elle est la troisième ville de Suisse romande après Genève et Lausanne, par rapport au nombre de ses habitants. Elle est située à une altitude de 1000 mètres, ce qui en fait la deuxième ville la plus haute de Suisse derrière Davos. Les habitants de la Chaux-de-Fonds affirment qu'il s'agit de la plus haute ville européenne comportant plus de 30 000 habitants, mais il ne s'agit en réalité que d'une légende (la ville d'Ávila est plus peuplée et se trouve à une altitude supérieure).

Histoire

La commune de La Chaux-de-Fonds a été fondée en 1656 dans une vallée située au cœur des montagnes neuchâteloises. Elle a été entièrement détruite par un incendie en 1794. Moise Perret-Gentil, Maître graveur, fut le premier à établir un plan et à reconstruire la ville. Charles-Henri Junod poursuivit la reconstruction selon un plan en damier en 1835 et 1841. La ville est conçue selon le système, en vogue à l'époque, du "Sonnenbau" où l'on construit en direction du soleil. Centre de la Chaux-de-Fonds

Économie

Elle est, avec la ville voisine du Locle, la grande capitale de l' horlogerie, et héberge de nombreuses manufactures horlogères.

Vie politique

La ville est dirigée depuis 1936 par un exécutif de cinq membres, élu par le peuple depuis 2004, (Conseil communal) qui comprend actuellement 2 socialistes, 1 POP, 1 libéral et 1 UDC. Le pouvoir législatif est le Conseil général (41 membres). Les partis de gauche sont majoritaires depuis les élections de 1912 (sauf de 1915-18). La présidence de la ville est annuelle. Elle a été exercée en
-2004-05 par M Claudine Stähli-Wolf (POP),
-2005-06 par M. Didier Berberat (PS), conseiller national,
-2006-07 par M. Pierre Hainard (UDC),
-2007-08 par M. Laurent Kurth (PS). Leurs prédécesseurs ont été les socialistes:
- Justin Stauffer (1918-1924)
- Paul Stähli (1924-1936)
- Hermann Guinand (1936-1948)
- Gaston Schelling (1948-1959)
- Marcel Itten (1959-1960))
- André Sandoz (1960-1970)
- Maurice Payot (1970-1980)
- Francis Matthey (1980-1988)
- Charles Augsburger (1988-2004).

Monuments

-Le crématoire (Art nouveau)
-La Villa turque (Le Corbusier)
-La Villa blanche (Le Corbusier)
-La synagogue
-Hôtel de Ville, érigé en 1803
-Monument de la République (bronze de Charles l'Eplattenier)
-Eglise réformée construite en 1794-96
-Théâtre à l'italienne (L'heure bleue) construit en 1837

Distinctions

-Elle obtient le prix Wakker en 1994.
-En 2007, elle est classée 10 au palmarès des Cités de l'énergiehttp://www.energiecite.ch/page.asp?DH=124 et a joué le rôle de pionnière dans ce domaine notamment en mettant en place un système perfectionné de chauffage à distance.

Société

Une bonne partie de la population du haut (Le Locle, La Chaux-de-Fonds, St-Imier) cultive avec plaisir la réputation progressiste de cette ville ouvrière qui a choisi de vivre à la campagne. Depuis des décennies, on retrouve un grand intérêt à défendre des valeurs humanistes, artistiques et plus récemment écologistes au travers d'une multitude de projets politiques indépendants, voire autogérés.

Art et culture

C'est la seule ville suisse que l'on puisse considérer comme un centre de l'Art nouveau. On y a développé un style particulier, le style sapin. La vie culturelle y est très riche notamment grâce au Centre de culture ABC, qui regroupe un cinéma d'art et essai ayant remporté de nombreux prix, un théâtre et un restaurant. La ville abrite également le Kultura Centro Esperantista, un centre culturel espérantiste. Avec la ville du Locle, la Chaux-de-Fonds a été placée par le Conseil fédéral sur la liste indicative pour l'inscription au patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO. La candidature sera déposée en 2007 et examinée en 2009.

Théâtre

-Théâtre Populaire Romand

Musique

-Salle de concert Bikini Test

Divers

-Bibliothèques de la ville (plusieurs fonds d'archives exceptionnels et une phonothèque|discothèque très fournie)

Festivals

-La Plage des Six-Pompes (spectacles de rue, a lieu au mois d'août).
-2300 Plan 9 (cinéma rocambolesque et fantastique, pendant le weekend de Pâques).
-Dahu festival (musique, première édition à la Chaux-de-Fonds en avril 2006).
-Les Amplitudes (musique contemporaine, prochaine édition en mai 2007).
-Les Ecolades (créations artistiques diverses présentées par les écoles supérieures de Suisse, deuxième édition en 2007)

Événements sportifs

-Meeting international d'athlétisme Résisprint

Transport

- La ville est le nœud ferroviaire des transports régionaux. Des lignes de trains CFF la relient à Bienne, Neuchâtel et au Locle. Des lignes de trains privées rejoignent les franches montagnes (ligne des CJ en direction de Saignelégier) et la vallée de La Sagne (ligne TRN). De plus, elle est, depuis 2006, terminus des trains automoteurs (autorails diesels) venant de Besançon (France) via Morteau. La ligne était précédemment limitée à la gare du Locle-Ville.
- Réseau de trolleybus et de bus urbain.
- On peut aussi y pratiquer la mobilité douce grâce aux vélos roses. Le dernier vendredi du mois, la Vélorution a lieu sur l'avenue Léopold Robert.

Musées

-musée International d'Horlogerie
-musée des Beaux-Arts
-musée d'histoire, installé dans une maison bourgeoise du milieu du , il présente notamment le cadre de vie des Chaux-de-Fonniers de jadis – notamment la chambre d’un horloger-paysan.
-musée d'histoire naturelle et parc zoologique
-la villa Marguerite, ouverte en 1999 accueille le musée privé présentant les collections anciennes et contemporaines de la Marque
-Le musée paysan et artisanal, situé dans une ferme jurassienne du début du , présente le cadre de vie d’un paysan horloger tel qu’il pouvait l’être aux origines de l’horlogerie dans les montagnes neuchâteloises.

Médias

- L'Impartial
- La Sentinelle, quotidien disparu en 1971

Enseignement supérieur et recherche

-Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO)
-Haute école pédagogique (HEP-BEJUNE)
- École d’art appliqué (HEAA Arc)
-Parc technologique Neode
- Lycée cantonal Blaise Cendrars (encore communément appelé 'le Gymnase', le terme lycée n'ayant été introduit qu'à partir de l'année 1999)

Tourisme

-La Chaux-de-Fonds fait partie du pays de la précision Watch Valley. C'est également une ville étape de la « Route de l'Horlogerie » qui de Genève, à travers le Jura suisse nous mène à Bâle. Les étapes chaux-de-fonnières sont :
-le musée international d'horlogerie
-la villa Marguerite
-le musée d'histoire
-le musée paysan et artisanal
-la Villa turque (oeuvre de Le Corbusier) Depuis 2005, La Chaux-de-Fonds est également ville étape principale sur l'itinéraire "Art & Architecture" de Suisse Tourisme.

Personnalités

Personnalités célèbres nées à La Chaux-de-Fonds

- Daniel Jeanrichard (1665-1741), horloger.
- Pierre Jaquet-Droz (1721-1790), horloger-mécanicien.
- Louis Léopold Robert (1794-1835), graveur et peintre.
- Numa Droz (1844-1899), homme politique.
- Louis Chevrolet (1878-1941), coureur et constructeur automobile.
- Blaise Cendrars (1887-1961), écrivain.
- Le Corbusier (Charles-Edouard Jeanneret) (1887-1965), architecte et urbaniste.
- Jules Humbert-Droz (1891-1971), militant communiste.
- Monique Saint-Hélier (1895-1955), écrivain.
- Pierre Graber (1908-2003), ancien président de la Confédération suisse.
- André Heiniger (1921-2000), président de Rolex
- Armand Borel (1923-2003), mathématicien.
- Pierre Aubert (1927-…), ancien président de la Confédération suisse.

Personnalités ayant vécu à La Chaux-de-Fonds

-Le docteur Coullery (1819-1903), pionnier du socialisme en Suisse.
-Jenny Humbert-Droz (1892-2000), militante inépuisable.
-Pierre Kropotkine (1842-1921), prince et militant anarchiste russe.
-Albert Monard, naturaliste et conservateur du Musée d'histoire naturelle.
-Georges-Frédéric Roskopf, inventeur de la montre bon marché.

Voir aussi

- HC La Chaux-de-Fonds
- FC La Chaux-de-Fonds
- District de La Chaux-de-Fonds ===
Sujets connexes
Albert Monard   André Heiniger   André Sandoz   Armand Borel   Art nouveau   Bibliothèques de la Chaux-de-Fonds   Bienne   Bikini Test   Blaise Cendrars   Bâle   Canton de Neuchâtel   Charles Augsburger   Chemins de fer du Jura (Suisse)   Conseil communal   Conseil général (Suisse)   Davos   Didier Berberat   District de La Chaux-de-Fonds   Espéranto   FC La Chaux-de-Fonds   Fonds d'archives   Francis Matthey   Genève   Georges-Frédéric Roskopf   HC La Chaux-de-Fonds   Haute école spécialisée de Suisse occidentale   Horlogerie   Incendie   Jenny Humbert-Droz   Jules Humbert-Droz   L'Impartial (Suisse)   La Ferrière   La Sagne   La Sentinelle (quotidien suisse)   Lausanne   Le Corbusier   Le Locle   Les Eplatures   Les Planchettes   Louis Chevrolet   Louis Léopold Robert   Lycée   Monique Saint-Hélier   Neuchâtel   Numa Droz   Parti ouvrier et populaire   Parti socialiste suisse   Pierre Aubert   Pierre Coullery   Pierre Graber   Pierre Jaquet-Droz   Pierre Kropotkine   Prix Wakker   Rolex   Saignelégier   Socialisme   Style sapin   Suisse   Suisse romande   Théâtre Populaire Romand   Trolleybus   Union démocratique du centre   Vélorution   Vélos gratuits en ville  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^