Bassin d'Arcachon

Infos
Le bassin d'Arcachon (en occitan gascon la Laca d'Arcaishon) est une étendue d'eau salée située en Gironde, entre les villes de La Teste-de-Buch au sud, Lège-Cap-Ferret au nord et l'océan Atlantique à l'ouest. Le bassin, situé sur la côte aquitaine (Côte d'Argent), est une véritable petite mer intérieure de 155 km² à marée haute et de 40 km² à marée basse. Carte du bassin d'Arcachon
Bassin d'Arcachon

Le bassin d'Arcachon (en occitan gascon la Laca d'Arcaishon) est une étendue d'eau salée située en Gironde, entre les villes de La Teste-de-Buch au sud, Lège-Cap-Ferret au nord et l'océan Atlantique à l'ouest. Le bassin, situé sur la côte aquitaine (Côte d'Argent), est une véritable petite mer intérieure de 155 km² à marée haute et de 40 km² à marée basse. Carte du bassin d'Arcachon

Présentation

Les passes du bassin d'Arcachon Le bassin d'Arcachon fait partie du Pays de Buch, il est situé au cœur des Landes de Gascogne, à mi-chemin entre la pointe de Grave et Capbreton. Le bassin est de forme triangulaire, délimité par plus de 80 km de côtes plates ou dunaires boisées. À la différence des grands lacs landais (Hourtin, Lacanau, Cazaux, Parentis) il est largement ouvert sur le golfe de Gascogne et la marée fait pénétrer et sortir deux fois par jour des masses d'eau considérables. Le bassin est partiellement isolé de l'océan par un cordon dunaire comprenant notamment le Cap Ferret, la dune du Pilat et le banc d'Arguin (classé réserve naturelle). L'ouverture sur l'océan Atlantique se fait par un accès unique, les « passes », un ensemble de chenaux d'environ trois kilomètres de large permettant la circulation de l'eau entre le bassin et l'océan. Des bancs de sable mobiles chariés par les courants marins en modifient sans cesse le tracé. La force des courants de flux et de reflux rendent délicats les franchissements de ces passes, surtout aux marées de grands coefficients. Ces passes, donc, et les bancs de sable évoluent au cours du temps particulièrement lors de fortes tempêtes mais aussi plus simplement et inexorablement sous l'effet des marées (environ 370 millions de mètres cubes d'eau sont échangés entre le bassin et l'océan chaque jour, à une vitesse moyenne d'environ 2 m/s, emportant le sable se trouvant sur les bords des passes) et du courant marin (longeant le littoral du nord vers le sud, il charrie environ 600 000 mètres cubes de sable par an). Ces facteurs rendent les passes particulièrement dangereuses pour la navigation ; des accidents mortels de marins expérimentés sont régulièrement constatés. La localisation et la structure des passes suivent une évolution cyclique dont la période est d'environ 80 ans : les passes sont en fait deux chenaux grosso modo parallèles (la Passe sud et la Passe nord) dont le tracé se déplace en direction du sud-est (du Cap-Ferret vers la dune du Pilat). Quand la passe la plus au sud atteint la plage au pied de la dune, elle se rétrécit puis « disparait » alors qu'une nouvelle passe se forme vers le nord, du côté du Cap, transformant ainsi l'ancienne « Passe nord » en une nouvelle « Passe sud ». Le balisage (bouées de navigation) est sans cesse corrigé et les cartes marines nécessitent une mise à jour permanente. Au centre du bassin se trouve « l'île aux oiseaux » et ses cabanes tchanquées.

Hydrographie

En plus de recevoir - à La Hume - de l'eau en provenance du lac de Cazaux (via le canal des Landes) et - à Lège - celle venant du lac de Lacanau (via le canal des Étangs) et sur tout son pourtour des eaux de ruissellement via plusieurs ruisseaux ou quelques crastes, le Bassin est aussi alimenté en eau douce par l'Eyre. Ce petit fleuve côtier de 80 km de long, issu de la forêt des landes, est à l'origine de la formation du bassin d'Arcachon. En apportant un flux continu d'eau, il contribue à empêcher l'obstruction des passes par les sables venus de l'océan. Schéma expliquant la formation du bassin d'Arcachon

Climat

Le climat du bassin d'Arcachon est sous l'influence de l'océan avec un régime équilibré de vents et de précipitations. Le bassin jouit de plus de heures de soleil par an et a des amplitudes thermiques faibles d'une saison à l'autre (13°C en moyenne). Ce micro-climat permet au bassin d'avoir des hivers rarement rigoureux et des étés rarement caniculaires. Ce climat clément a fait la réputation du bassin d'Arcachon.

Histoire

L'histoire du bassin d'Arcachon est pour une bonne partie celle du Pays de Buch. Dès 1823, on vient chez Legallais, l'un des premiers hôtelliers d'Arcachon, pour fortifier sa santé en prenant des bains de mers. Jusqu'en 1950, des cures d'air sont préconisées dans la Ville d'hiver d'Arcachon pour combattre la tuberculose. Article détaillé : Histoire du bassin d'Arcachon

Activités

L'économie du bassin est principalement tournée vers l'ostréiculture et le tourisme. On y pratique notamment la pêche et des sports nautiques. On peut par ailleurs y observer de nombreuses espèces d'oiseaux.

L'ostréiculture

L'ostréiculture s'est développée au avec la mise au point de la collecte de naissain sur tuile chaulée. Initialement, la gravette, l'huître plate d'Arcachon Ostrea edulis, était la variété commune du bassin. En 1920, cette espèce a été décimée puis rapidement remplacée par l'huître « portugaise » Crassostrea angulata qui eut à son tour à pâtir d'une fatale épizootie en 1970. Ce fut alors une période fort difficile pour l'ostréiculture locale. Une tentative d'implantation d'une huître « japonaise » Crassostrea gigas réussit fort heureusement, donnant des résultats plus que satisfaisants. Le bassin d'Arcachon produit environ 18 000 t par an sur près de 1 800 ha. Le naissain collecté sur place alimente de nombreuses régions productrices. Le bassin d'Arcachon est le plus grand centre naisseur ostréicole européen. La majorité des huîtres élevées en France sont issues du bassin. La douceur et la qualité de ses eaux, la richesse de ses fonds et la clémence du climat offrent en effet des conditions idéales pour la reproduction des huîtres creuses. Chaque année, plus de 3 milliards de jeunes huîtres sont expédiés vers les parcs ostréicoles de Bretagne, de Normandie, de Charente et de Méditerranée. Sur le bassin d'Arcachon, quatre crus existent correspondant à leurs situations géographiques d'élevage dans le bassin, contrastées entre le nord et le sud. Cette situation influe sur le goût des huîtres qui est un coquillage, un mollusque, dont la nourriture (plancton) est directement prélevée dans son milieu naturel :
- les huîtres du banc d'Arguin ont une saveur sucrée, lactée et marine.
- les huîtres de l'île aux Oiseaux offrent un caractère puissant avec des arômes végétaux et minéraux.
- les huîtres du Cap-Ferret ont des arômes délicats de légumes frais et d'agrumes.
- les huîtres du Grand Banc ont des saveurs de fruits blancs et de noisettes grillées.

La pisciculture

La pisciculture est pratiquée à Audenge et au Teich dans des réservoirs isolés par des digues.

Le tourisme

Cabanes tchanquées du bassin d'Arcachon

Patrimoine

- La forêt des Landes englobe le bassin d'Arcachon.
- Le gemmage y fut pratiqué pendant plus de 2000 ans.
- Les cabanes tchanquées sont des constructions sur pilotis implantées au milieu du bassin d'Arcachon sur l'île aux oiseaux. Elles servaient à l'origine à la surveillance des parcs à huîtres.
- Le phare du Cap-Ferret est point d'observation haut de 53 mètres d'où l'on peut admirer le bassin, l'océan et la forêt.
- La Ville d'hiver à Arcachon est un quartier situé sur les hauteurs de la ville. De nombreuses villas d'influence basque, mauresque ou anglochinoise y sont visibles. Les demeures de la Ville d'hiver sont classées site pittoresque.
- Les ports ostréicoles entourent le bassin et sont typiques de la région.
- Les pinasses du bassin sont des embarcations typiques du bassin.

Localités

Les stations balnéaires bordant le bassin sont :
- Lège-Cap-Ferret
- Arès
- Andernos-les-Bains
- Gujan-Mestras
- La Teste de Buch
- Arcachon
- Pyla-sur-Mer Les autres villes sont :
- Le Teich
- Biganos
- Audenge
- Lanton

Voir aussi

Vue aérienne de la dune du Pilat
- Le delta de l'Eyre, réserve d'ornithologie (parc ornithologique du Teich)
- Pays de Buch
- Passes du bassin d'Arcachon
- Réserve naturelle du banc d'Arguin
- Dune du Pilat
- Ostréiculteur
- Landes de Gascogne
- Territoires et Pays des Landes de Gascogne
- Cabanes tchanquées ==
Sujets connexes
Andernos-les-Bains   Arcachon   Arès (Gironde)   Audenge   Biganos   Bretagne   Cabane tchanquée   Canal des Landes   Cap Ferret   Capbreton   Coquillage   Courant marin   Côte d'Argent   Delta   Dune   Eau de mer   Eyre   Eyre (fleuve)   Forêt des Landes   Gascon   Gemmage   Gironde   Golfe de Gascogne   Grands lacs landais   Gujan-Mestras   Hourtin   Huître   La Teste-de-Buch   Lacanau   Landes de Gascogne   Lanton   Le Teich   Lège-Cap-Ferret   Marée   Naissain   Navigation   Normandie   Occitan   Océan Atlantique   Oiseau   Ornithologie   Ostréiculteur   Parc ornithologique du Teich   Parentis   Passes du bassin d'Arcachon   Pays de Buch   Phare du Cap-Ferret   Pinasse du bassin d'Arcachon   Pisciculture   Plancton   Pointe de Grave   Pyla-sur-Mer   Pêche (halieutique)   Réserve naturelle   Réserve naturelle du banc d'Arguin   Sable   Sport   Tourisme   Tuberculose   Tuile chaulée  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^