Liste des empereurs romains

Infos
Cet article présente la liste des empereurs romains depuis Auguste jusqu'à la déposition de Romulus Augustule. Le mot latin imperator, d'où dérive « empereur », ne désignait à l'origine qu'une qualité militaire (celle de général victorieux) parmi tous les titres et pouvoirs accumulés par Auguste. Pour désigner l'empereur, les Romains utilisaient plutôt les termes de « César », « d'Auguste », car ils considéraient tous les empereurs comme rattachés
Liste des empereurs romains

Cet article présente la liste des empereurs romains depuis Auguste jusqu'à la déposition de Romulus Augustule. Le mot latin imperator, d'où dérive « empereur », ne désignait à l'origine qu'une qualité militaire (celle de général victorieux) parmi tous les titres et pouvoirs accumulés par Auguste. Pour désigner l'empereur, les Romains utilisaient plutôt les termes de « César », « d'Auguste », car ils considéraient tous les empereurs comme rattachés sinon par le sang, du moins par une sorte de lien d'adoption, à la famille de César (les premiers empereurs étaient effectivement de sa famille). Le prénom de l'empereur après son avènement est Imperator pour la majorité des souverains romains, les nomen et cognomen variant suivant les titulaires (voir Épigraphie latine). Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Jules César ne fait pas partie de la liste canonique des empereurs romains actuellement retenue. C'est Auguste qui ouvre cette liste, pour plusieurs raisons :
- C'est lui et non César qui mit fin à la période d'instabilité politique caractérisant la fin de la République romaine.
- C'est lui et non César qui sut trouver un équilibre entre un pouvoir assez fort pour être durable et le maintien apparent des institutions républicaines. Auguste évita l'écueil de sembler restaurer une monarchie honnie des Romains en ménageant les institutions en place, notamment le Sénat romain, et en menant, contrairement à César, une vie privée simple et sans luxe ostentatoire ( , c'est-à-dire le primus inter pares ), tout en accumulant une concentration de pouvoirs formidables, certes d'origine républicaine, mais détachée de leur magistrature (imperium, puissance tribunicienne, etc.). Il ne prit jamais de lui-même ses pouvoirs, il se les fit conférer par le Sénat, toujours pour ménager les apparences : Auguste ne rétablit pas la République romaine mais instaura un nouveau régime.
- C'est lui qui mit en application les réformes que César avait seulement promulguées, donnant ainsi à l'Empire des traits économiques et sociaux très différents de ceux de la République. Il faut enfin noter qu'il convient de distinguer le Principat d'inspiration augustéenne qui culmina avec les Antonins, véritables magistrats, et le Dominat créé par Dioclétien, lequel en fondant la Tétrarchie et son régime autoritaire quasi totalitaire ne faisant qu'entériner l'évolution de fait liée à la Crise du troisième siècle.

Empereurs jusqu'à la séparation définitive de l'Empire

Haut-Empire

Chronologie simplifiée des Empereurs (Haut-Empire) —

Le III siècle et le Bas-Empire (Antiquité tardive)

Chronologie simplifiée des Empereurs (Période intermédiaire et Bas-Empire) — Théodose I fut le dernier empereur à diriger effectivement la totalité de l'Empire Romain. Ses successeurs furent ses fils Arcadius chargé de l'Orient, et Honorius chargé de l'Occident. Le tableau ci-dessus est simplifié :
- la plupart des usurpateurs n'y apparaissent pas, en particulier ceux de la période des « trente tyrans », partie la plus noire de l'anarchie militaire, ainsi nommée en raison de la multiplication des empereurs (tyrans) autoproclamés ;
- les empereurs indiqués César ne sont jamais devenus Auguste ;
- quand plusieurs empereurs se sont partagé le gouvernement, il est indiqué seulement Orient ou Occident sans plus de détails; de plus, les partages n'ont pas toujours duré et certains empereurs, cantonnés à une région au départ, ont pu ensuite se retrouver à la tête de l'empire entier ( exemple : Constantin Ier, seul empereur de 324 à 335 ).

Empereurs romains d'Occident après 395

Chronologie simplifiée des empereurs après 395 en Occident — L'Empire romain d'Occident disparut en 476 lorsque son dernier empereur, Romulus Augustule, fut déposé par Odoacre. Toutefois, vers l'an 500, suite à sa victoire face aux Ostrogoths, le roi des Francs Clovis Ier reçut le titre de Consul des Romains de la part de l, Empereur d'Orient. Il en profita alors pour prendre le titre d'Auguste.

Empereurs d'Orient après 395

:Voir pour cela l'article Liste des empereurs byzantins L'Empire romain d'Orient, que l'on nomme aussi Empire byzantin à partir du haut Moyen Âge, disparut en 1453 lors de la prise de Constantinople par les Turcs.

Moyen mnémotechnique

Il existe un moyen mnémotechnique pour retenir la liste des 12 premiers empereurs romains (César inclus même s'il n'en est pas un). Il consiste en une "phrase facile à retenir dont chaque syllabe est le début du nom d'un empereur : :Césautica, Claunégalo, Vivestido Ou, si l'on sépare les syllabes, cés, au, ti, ca, clau, né, gal, o, vi, ves, ti, do (Cés, César ; au, Auguste ; ti, Tibère ; ca, Caligula ; clau, Claude ; né, Néron ; gal, Galba ; o, Othon ; vi, Vitellius ; ves, Vespasien ; ti, Titus ; do, Domitien) On peut étendre cette phrase à d'autres empereurs. Par exemple : Césautica, Claunégalo, Vivestido, Netrajhadan, Marcosepca, jusqu'à Caracalla.

Voir aussi

- Les Trente Tyrans
- Rome antique ==
Sujets connexes
Anarchie militaire   Année des quatre empereurs   Anthémius   Antonin le Pieux   Antonins (Rome)   Arcadius   Auguste   Auguste (titre)   Aurélien (empereur romain)   Avitus   Balbin   Caligula   Caracalla   Carin   Carus   Claude II le Gothique   Clodius Albinus   Cognomen   Commode (empereur)   Constance Chlore   Constance II   Constance III   Constant Ier   Constantin II (empereur romain)   Constantin Ier (empereur romain)   Constantiniens   Constantinople   Constantius Gallus   Crise du troisième siècle   Crispus   César (titre)   Didius Julianus   Dioclétien   Dominat   Domitien   Dèce   Empereur romain   Empereurs illyriens   Empire ottoman   Empire romain   Empire romain d'Occident   Flaviens   Flavius Dalmatius   Flavius Hannibalianus   Florien   Galba   Gallien   Glycérius   Gordien II   Gordien III   Gordien Ier   Gratien   Hadrien   Imperator   Imperium   Jean (usurpateur)   Jovien   Jules César   Julien (empereur romain)   Julio-Claudiens   Julius Nepos   Les Trente Tyrans   Libius Severus   Licinius   Liste des empereurs byzantins   Lucius Verus   Macrin   Majorien   Marc Aurèle   Marcus Claudius Tacite   Maxence   Maxime (usurpateur)   Maxime Pupien   Maximien Hercule   Maximin II Daïa   Maximin Ier le Thrace   Mnémotechnique   Nomen   Numérien   Népotien   Néron   Odoacre   Olybrius   Othon (empereur romain)   Pertinax   Philippe l'Arabe   Principat   Priscus Attale   Probus   Publius Septimius Geta   Pétrone Maxime   Quintillus   Rome antique   Romulus Augustule   République romaine   Septime Sévère   Sénat romain   Sévère   Sévère Alexandre   Sévères   Théodose Ier   Tibère   Titus (empereur romain)   Trajan   Tribun de la plèbe   Tétrarchie   Valens   Valentinien II   Valentinien III   Valentinien Ier   Valentiniens   Valérien   Vespasien   Vitellius  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^