Châteauneuf-sur-Charente

Infos
Châteauneuf-sur-Charente est une commune française, située dans le département de la Charente et la région Poitou-Charentes. Ses habitants sont les Castelnoviens.
Châteauneuf-sur-Charente

Châteauneuf-sur-Charente est une commune française, située dans le département de la Charente et la région Poitou-Charentes. Ses habitants sont les Castelnoviens.

Géographie

Au cœur de la région du cognac et du pineau, Châteauneuf, forte d'un marché et d'une piscine plein air est située entre Angoulême (Préfecture) et Cognac (sous-préfecture) d'à peu près 30 km chacune. Elle est traversée par la Charente qui borde son camping municipal et offre aux visiteurs une petite plage de sable fin. On peut l'atteindre par la route mais également par voie fluviale, en louant une péniche notamment, ou par voie ferroviaire, puisque desservie plusieurs fois par jour par des T.E.R.

Histoire

- Un habitat préhistorique est attesté par la découverte de silex et de grottes peintes.
- On observe également une présence romaine.
- Le premier château, sur une île de la Charente, est détruit par un incendie en 1081. Le nouveau château a été construit sur le coteau et a porté le nom de « châteauneuf ».
- Châteauneuf appartient tout d'abord aux Taillefer comtes d'Angoulême. Le comte d'Angoulême vend les terres en 1098. Châteauneuf reviendra aux Angoulême en 1242, grâce à son rachat par Isabelle d'Angoulême mariée à Hugues X de Lusignan, qui donneront la seigneurerie à un de leurs cadets, Geoffroy de Lusignan. De ce dernier viennent le blason de la ville et sa devise "Qui craint moins la mort que les lions"Edouard Martin, Hisoire de Châteauneuf, cité sur .
- Le pont sur la Charente, très ancien, était au Moyen Âge le seul pont de pierre sur la Charente entre Cognac et Angoulême. Il avait une grande importance : il a été gardé par les anglais par le traité de Brétigny (1360) et repris en 1380 avec destruction partielle de l'église.
- L'église Saint-Pierre sera à nouveau endommagée lors des révoltes contre la gabelle de 1555 à 1560 et lors des guerres de religion. Mérimée fut l'artisan de sa réfection.
- La ville s'est d'abord appelé Berdeville, puis Châteauneuf. Sous la Révolution, elle est devenu Val Charente pour finalement reprendre le nom de « Châteauneuf ».

Héraldique

leftBlasonnement : burelé d'or et d'azur, au lion contourné d'argent brochant sur le tout right Les armoiries originelles sont : burelé d'argent et d'azur, au lion contourné de gueules brochant sur le tout, qui étaient celles de Geoffroy de Lusignan. Au , la municipalité semble avoir désiré en modifier les couleurs.

Administration

La mairie |- | align="center"|1989-1995 ||align="center"|René Caillé||align="center"| || |- | align="center"|1995-2001 ||align="center"|Jacques Bobe||align="center"| UMP ||align="center"| Député|| |- | align="center"|mars 2001 ||align="center"|Gérard Castaing||align="center"| UMP||

Démographie

Lieux et monuments

-L'Église Saint Pierre est remarquable par sa statuaire et en particulier le cavalier du frontispice, qui représente le 1 Empereur romain chrétien, Constantin, écrasant le paganisme. Cette statue est en référence au lieu de construction de cette église, puisqu'elle a été construite sur un lieu de culte païen, avec donc pour but d'éradiquer le paganisme des campagnes. Elle est également remarquable par sa haute façade de 24 mètres, divisée en 3 parties verticales et 3 parties horizontales, elle est considérée comme une des plus belles façades de Charente. Celle-ci est en partie romane, en partie gothique avec un clocher gothique. La façade Avec son clocher Statue de Constantin
-Sa petite plage de sable fin au bord de la Charente offre aux promeneurs un moment de détente et une jolie vue sur l'île Mattard. Le Bain des Dames propose des jeux et un "pré" pour les enfants (tables de tennis, ballons, buvette l'été...).
-De belles falaises sont également présentes à l'entrée de la ville , lieu où virent le jour les premiers habitants de cette ville, au néolithique, et qui offrent un superbe panorama.
-On peut également se rendre sur deux petites îles, les îles de la Fuie, qui servent d'embarcadère pour le tourisme fluvial, et où viennent généralement s'ébattre cygnes et canards...

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

- Communes de la Charente
- Sentier de grande randonnée GR 4
- Gare de Châteauneuf-sur-Charente ===
Sujets connexes
Angoulême   Arrondissement de Cognac   Blasonnement   Canton de Châteauneuf-sur-Charente   Charente (fleuve)   Cognac (Charente)   Cognac (eau-de-vie)   Communauté de communes de la région de Châteauneuf   Communes de la Charente   Constantin Ier (empereur romain)   Député   France   GR 4   Gare de Châteauneuf-sur-Charente   Gentilé   Hugues X de Lusignan   Isabelle d'Angoulême   Jacques Bobe   Liste des comtes et ducs d'Angoulême   Mars (mois)   Paganisme   Pineau des Charentes   Poitou-Charentes   Révolution française   Traité de Brétigny   Union pour un mouvement populaire  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^