Langues italiques

Infos
Langues italiques

Histoire

Les langues italiques sont un ensemble de langues appartenant au groupe centum des langues indo-européennes. Elle doivent leur nom à la région où ces langues étaient parlées, l'Italie. Le groupe italique connaît lui-même deux subdivisions :
- les langues sabelliques
- l'osque, parlée dans la région centre-méridionale de la péninsule italienne
- l'ombrien (à ne pas confondre avec le dialecte italien actuel)
- le sabin
- le samnite
- le pélignien
- le volsque
- le marse
- le marrucin
- le vestinien
- les langues latino-falisques
- le falisque parlé au nord de Rome
- le latin parlé dans le centre-ouest de l'Italie, étendu ensuite à tout l'empire romain Les locuteurs italiques n'étaient pas originaires d'Italie, mais y immigrèrent vers 1500 av. J.-C., probablement d'Europe Centrale ou Est-Centrale, le long du Danube. Avant cette migration, l'Italie était peuplée de groupes non indo-européens, dont les Étrusques. Les langues italiques sont attestées pour la première fois par des inscriptions latines des ou , en alphabet vieil italique, basé sur l'alphabet grec. Ces langues furent peu influencées par l'étrusque et le grec. Avec l'expansion de Rome, le latin devint la langue italique la plus importante, tandis que les autres déclinèrent et disparurent tout à fait aux alentours du . Les langues romanes commencèrent ainsi à naître du latin vulgaire. Les langues vénétiques, aujourd'hui disparues, connues à travers des inscriptions incluant des phrases complètes, seraient très proches du groupe italiques, et certains linguistes n'hésitent pas à les y classer. Radoslav Katičić a également montré que l'anthroponomie de la zone nord-ouest de l'ancienne province romaine d'Illyrie (qu'il appelle « nord-adriatique »), soit le pays du peuple liburne fait partie d'un espace anthroponymique plus vaste, comprenant l'ensemble du pays vénète, l'Istrie, et allant jusqu'aux Alpes orientales. La zone anthroponomymique contiguë, qu'il appelle « dalmato-pannonienne », correspondant aux pays des Dalmates et des Iapodes à l'époque de la conquête romaine et se prolongeant jusqu'en Pannonie, a également de nombreux traits communs avec la première. Ces découvertes dessinent un tout nouveau visage aux langues italiques, dont le territoire se prolongerait jusqu'en Europe centrale.

Langues italiques modernes

Assez rarement, on parle de langues italiques modernes. Ce regroupement comprend 48 langues, et comporte deux subdivisions :
- les langues latino-falisques, qui se sont réduites à une seule langue, ayant le statut de langue morte :
- le latin
- les langues romanes, produit de l'évolution de la précédente. C'est cette expression (ou langues néolatines) que l'on rencontrera la plus souvent. Les langues romanes sont le plus souvent présentées en deux groupes : la Romania occidentale et la Romania orientale. Séparés par l'isoglosse La Spezia-Rimini, ces deux blocs comprennent d'une part les faisceaux d'oc, d'oïl, espagnol, portugais, catalan, et le groupe nord-italique, et d'autre part les parlers italiens centro-méridionaux, le dalmate (éteint) et le roumain. Le sarde, seul rameau subsistant d'une Romania africaine aujourd'hui disparue ("Romania submersa"), échappe à cette classification. On peut aussi rencontrer cette classification en trois groupes :
- groupe oriental, comprenant le roumain et ses variantes régionales
- groupe italo-occidental, auquel appartiennent la grande majorité des langues italiques (38 sur 48), et composé de deux sous-groupes :
- sous-groupe italo-dalmatien, comprenant 6 langues parlées en Italie, Sicile et Dalmatie, dont l'italien
- sous-groupe occidental, comprenant 32 langues, dont les langues gallo-romanes comme le français ou le romanche, et les langues ibéro-romanes comme l'espagnol ou le catalan
- groupe méridional, comprenant le sarde (auquel on associe parfois corse, en raison de son substrat commun avec le sarde).

Source

- Bernard Sergent, Les Indo-Européens, Payot, Paris, 1995.
- Yves Cortez, Le français ne vient pas du latin, Éditions L'Harmattan, 2007.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Alpes   Alphabet grec   Catalan   Corse   Dalmate   Danube   Empire romain   Espagnol   Europe centrale   Falisque   Français   Grec ancien   Illyrie   Isoglosse   Istrie   Italie   Italien   Langue morte   Langues gallo-romanes   Langues indo-européennes   Langues italiques   Langues romanes   Langues sabelliques   Langues satem/centum   Latin   Latin vulgaire   Osque   Pannonie   Portugais   Romanche   Rome   Roumain   Samnite   Sarde  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^