George Shultz

Infos
George Shultz George Pratt Shultz (né le 13 décembre 1920) est un homme politique américain qui fut Secrétaire au Travail de 1969 à 1970 et Secrétaire au Trésor de 1972 à 1974 sous le mandat du Président Richard Nixon et Secrétaire d'État de 1982 à 1989 sous le mandat de Ronald Reagan. Shultz est membre de la "Hoover Institution", de l'"American Enterprise Institute New Atlantic Initiative", du "Committee for the Liberation of Iraq" et du "Committee on the Present D
George Shultz

George Shultz George Pratt Shultz (né le 13 décembre 1920) est un homme politique américain qui fut Secrétaire au Travail de 1969 à 1970 et Secrétaire au Trésor de 1972 à 1974 sous le mandat du Président Richard Nixon et Secrétaire d'État de 1982 à 1989 sous le mandat de Ronald Reagan. Shultz est membre de la "Hoover Institution", de l'"American Enterprise Institute New Atlantic Initiative", du "Committee for the Liberation of Iraq" et du "Committee on the Present Danger".

Études et Carrière professionnel

Diplômé en économie de l'Université de Princeton en 1942, Shultz rejoint alors jusqu'en 1945 le Corps des Marines des États-Unis d'Amérique où il atteindra le grade de capitaine. En 1949, Shultz est diplômé du Massachusetts Institute of Technology de Boston où il enseignera jusqu'en 1957 à l'exception de l'année 1955 où il est membre du Conseil économique du Président Dwight Eisenhower. En 1957, Shultz part enseigner à l'école de commerce de l'Université de Chicago.

Carrière gouvernementale

De 1969 à 1970, il est le Secrétaire au Travail du Président Richard Nixon. De 1970 à 1972, il est le Directeur du budget. De mai 1972 à mai 1974, Shultz est Secrétaire au Trésor. En 1974, il quitte le gouvernement peu avant la chute de Nixon pour devenir le président du groupe Bechtel. Le 16 juillet 1982, le Président Ronald Reagan en fait le soixantième Secrétaire d'État. Républicain modéré, Shultz succède à un faucon, Alexander Haig. Il entrera souvent en conflit avec les membres les plus durs et les plus conservateurs de l'administration républicaine. Il sera néanmoins un des principaux avocats de l'invasion du Nicaragua en 1983 et un opposant aux négociations avec le régime de Daniel Ortega. Il gèrera également les relations extérieures des États-Unis avec quatre différents dirigeants soviétiques (Leonid Brejnev, Iouri Andropov, Konstantin Tchernenko et Mikhaïl Gorbatchev). George Shultz quitte le gouvernement le 20 janvier 1989 après la prestation de serment de George H. W. Bush. Stratégiste du Parti républicain, il sera l'un des principaux recruteurs et conseiller de George W. Bush pour sa candidature à l'élection présidentielle de 2000.

Décorations

- Presidential Medal of Freedom (Jan19 janvier 1989).
- Seoul Peace Prize (1992).
- Eisenhower Medal for Leadership (2001).

Citation

"Negotiations are a euphemism for capitulation if the shadow of power is not cast across the bargaining table." - Shultz à propos d'éventuelles négociations avec le gouvernemnt de Daniel Ortega. Catégorie:Diplomate américain Catégorie:Secrétaire d'État des États-Unis Catégorie:Secrétaire au Trésor des États-Unis Catégorie:Secrétaire au Travail des États-Unis Catégorie:Naissance en 1920 de:George P. Shultz en:George P. Shultz fi:George P. Shultz he:ג'ורג' שולץ ja:ジョージ・シュルツ no:George P. Shultz pl:George P. Shultz ru:Шульц, Джордж Прэтт sv:George P. Shultz vi:George P. Shultz zh:乔治·P·舒尔茨
Sujets connexes
Alexander Haig   Boston   Daniel Ortega   George W. Bush   Iouri Andropov   James Baker   Konstantin Tchernenko   Massachusetts Institute of Technology   Mikhaïl Gorbatchev   Nicaragua   Parti républicain (États-Unis)   Président des États-Unis   Richard Nixon   Ronald Reagan   Soviétique   Université de Chicago   William Simon  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^