Euphrate

Infos
L'Euphrate (nom traditionnel grec du fleuve, Ufrat en Persan, Prâth/Frot en Araméen, Al-Furat en Arabe, Fırat en Turc et Pu-rat-tu en Assyrien) est un fleuve d'Asie de 2 780 km de long. Il forme avec le Tigre dans sa partie basse la Mésopotamie (du grec μεσο « milieu » et ποταμός « fleuve »), l'un des berceaux de la civilisation. De type pluvio-nival, son débit est particulièrement irrégulier puisque plus de la moitié de son fl
Euphrate

L'Euphrate (nom traditionnel grec du fleuve, Ufrat en Persan, Prâth/Frot en Araméen, Al-Furat en Arabe, Fırat en Turc et Pu-rat-tu en Assyrien) est un fleuve d'Asie de 2 780 km de long. Il forme avec le Tigre dans sa partie basse la Mésopotamie (du grec μεσο « milieu » et ποταμός « fleuve »), l'un des berceaux de la civilisation. De type pluvio-nival, son débit est particulièrement irrégulier puisque plus de la moitié de son flux s'écoule de mars à mai et que le débit peut tomber à 300 m³/s contre un débit moyen de 830 m³/s (à l'entrée en Syrie). En période de crue, il peut atteindre 5.200 m³/s pouvant provoquer de graves inondations. D'une année à l'autre, le volume d'eau varie fortement passant de 15 km³ lors de la sécheresse de 1958-1962 à 58 km³3 en 1969. Autre caractéristique, le débit diminue en traversant les zones sèches en raison de la forte évaporation, en particulier dans les lacs artificiels, et du pompage pour l'irrigation. Ainsi, alors que le volume moyen d'eau entrant en Syrie est de 28 km³ (1), il tombe à 26(1) à la frontière irakienne malgré l'apport des 3 affluents (1, 75 km³) et n'est plus que de 14 à Nasiriya au Sud de l'Irak (VAUMAS E. 1955). L'Euphrate est un sujet de friction entre l'Irak, la Syrie et la Turquie, cette dernière voulant réduire son débit par la construction de nouveaux barrages. (1) ces chiffres varient suivant les sources: le débit à la frontière syro-irakienne est généralement compris entre 26 et 32 km³

Données hydrographiques

Parcours

L'Euphrate prend sa source dans une montagne de la chaîne des Monts Taurus (Toros Daglari) en Turquie et parcourt cette zone montagneuse avec une forte pente. Il traverse ensuite la zone de Piedmont, zone aride partagée entre la Syrie et l'Irak. Arrivé aux environs de Ramadi en Irak, il entre dans la plaine fertile de Mésopotamie, passant par Fallujah à proximité de Bagdad, et puis à environ 1 km à l'ouest des ruines de Babylone. Il rejoint le Tigre dans le sud-est du pays à qurna à environ 100 km au nord-ouest de Bassorah pour former le Chatt-el-Arab et se jeter dans le golfe Persique.

Bassin versant

Ces estimations varient en fonction des sources et critères d'appréciation (
-): la différence dépend si on inclut les affluents Sajour, Balikh et Khabur dans le quota turc: en effet ils prennent leur source en Turquie. Sources : Habib Ayeb, « L'eau au Proche-Orient » p29 Marwa Daoudy, « Le partage des eaux entre la Syrie, l'Irak et la Turquie » p63

Affluents

Affluents turcs

L'Euphrate est composé par la jonction de 2 rivières principales :
- le Kara Sou, long de 450 km, prend sa source au mont Kargapazari à 3290 m d'altitude
- le Murat Sou, long de 650 km, prend sa source au mont Muratbasi à 3520 m

Affluents syriens

Trois rivières rejoignent l'Euphrate en Syrie :
- le Sajour (ou Al-Sajour) : rivière prenant sa source en Turquie et apportant de 90 à 125 millions de m³
- le Balikh (ou Al-Balikh) : rivière prenant sa source en Turquie et apportant environ 150 millions de m³
- le Khabur (ou Al-Khabur) : rivière prenant sa source en Turquie et apportant de 1, 35 à 1, 5 milliards de m³ (ou km³) Source : Marwa Daoudy, « Le partage des eaux entre la Syrie, l'Irak et la Turquie » p65

Affluents irakiens

Il n'y a pas d'affluent naturel en Irak, mais le canal Thartar-Euphrate permet de déverser les excédents des crues du Tigre dans l'Euphrate en passant par le lac-réservoir du Thartar. Plus au Sud, le Tigre et l'Euphrate se rejoignent à Qurma et forment le Chatt-el-Arab dans lequel ils sont rejoints par le Karoun

Affluent iranien (sur le Chatt-el-Arab)

Le Karoun se jette dans le Chatt-el-Arab après un parcours de 850km en Iran. Il déverse un volume moyen estimé à 15 milliards de m³ (ou km³).

Ouvrages hydrauliques

Ouvrages hydrauliques du haut bassin Tigre-Euphrate

Ouvrages situés en Turquie

La Turquie a disposé de nombreux barrages sur l'Euphrate et ses affluents dont le principal achevé aujourd'hui est le barrage Atatürk. (Voir « Projet d'Anatolie du Sud-Est », le projet Turc d'aménagement du Sud-est anatolien). Ouvrages principaux d'amont en aval (voir « Liste des ouvrages hydrauliques du GAP » pour la liste complète des ouvrages turcs sur l'Euphrate) :
- le barrage de Keban
- le barrage de Karakaya
- le barrage Atatürk
- le barrage de Birecik
- le barrage de Karkamış
- le barrage de Hancagiz sur la rivière Nizip
- le barrage de Çamgazi sur la rivière Kuzgun

Ouvrages situés en Syrie

D'amont en aval :
- le barrage de Tichrienne
- le barrage de Tabqa qui forme le lac Al-Assad
- le barrage d’al-Baath

Ouvrages situés en Irak

Ouvrages hydrauliques irakiens D'amont en aval :
- le barrage de Haditha
- la barrage de Ramadi qui permet le stockage des crues dans les dépressions d'Habaniya et Abu Didis
- le canal Thartar-Euphrate qui permet le déversement des crues du Tigre dans l'Euphrate via le lac-réservoir du Thartar
- le Troisième fleuve : achevé en 1992, il a été construit pour assécher les marais du Sud, ce qui permettait de maîtriser la région chiite et d'irriguer de nouvelles terres. Après la guerre en Irak de 2003, les chiites ont partiellement détruit les digues et ont reconstitué les marais à 40% (GÉO N°322 décembre 2005 p128)
- le barrage de Hindiya

Bibliographie

- Voir Euphrate et Tigre (fleuves). Bibliothèque du Palais de la Paix
- GÉO N°322 décembre 2005 page 128
- Habib Ayeb, « L'eau au Proche-Orient - La guerre n'aura pas lieu » - Karthala-Cedej - 1998
- Marwa Daoudy, « Le partage des eaux entre la Syrie, l'Irak et la Turquie - Négociation, sécurité et asymétrie des pouvoirs » - CNRS éditions - 2005
- - Georges Mutin

Voir aussi

- Liste de fleuves dans le monde
- Croissant fertile
- Projet d'Anatolie du Sud-Est, projet turc d'aménagement du Sud-est anatolien basé sur une série de barrages sur le Tigre et l'Euphrate
- Histoire du partage des eaux du bassin Tigre-Euphrate depuis 1916
- Liste des ouvrages hydrauliques du GAP Catégorie:Mésopotamie Catégorie:Cours d'eau de Syrie Catégorie:Cours d'eau de Turquie Catégorie:Cours d'eau d'Irak Catégorie:Projet d'Anatolie du Sud-est am:ኤፍራጥስ ወንዝ ang:Eufrāte ar:الفرات arc:ܦܪܬ ast:Éufrates be:Рака Еўфрат bg:Ефрат bn:ইউফ্রেটিস bs:Eufrat ca:Eufrates cs:Eufrat cy:Afon Ewffrates da:Eufrat de:Euphrat diq:Roê Fırati en:Euphrates eo:Eŭfrato es:Éufrates et:Eufrat eu:Eufrates fa:فرات fi:Eufrat gl:Río Éufrates he:פרת hr:Eufrat hu:Eufrátesz is:Efrat it:Eufrate ja:ユーフラテス川 ko:유프라테스 강 ku:Firat la:Euphrates ln:Ufrate lt:Eufratas mk:Еуфрат mr:युफ्रेटिस नदी nl:Eufraat no:Eufrat pl:Eufrat pt:Rio Eufrates ro:Eufrat ru:Евфрат sh:Eufrat sk:Eufrat sl:Evfrat sr:Еуфрат sv:Eufrat sw:Frati tg:Дарёи Еуфратес tr:Fırat uk:Євфрат ur:دریائے فرات wa:Ufrate (aiwe) zh:幼发拉底河
Sujets connexes
Anatolie   Arabe   Arabie saoudite   Araméen   Asie   Assyrien   Babylone   Bagdad   Barrage   Barrage Atatürk   Barrage de Birecik   Barrage de Haditha   Barrage de Hindiya   Barrage de Karakaya   Barrage de Karkamış   Barrage de Keban   Barrage de Ramadi   Barrage de Tabqa   Barrage de Tichrienne   Barrage de Çamgazi   Barrage d’al-Baath   Bassorah   Chatt-el-Arab   Croissant fertile   Fleuve   Golfe Persique   Grec ancien   Histoire du partage des eaux du bassin Tigre-Euphrate depuis 1916   Hydrographie   Irak   Iran   Karoun   Khabur   Lac-réservoir du Thartar   Lac Al-Assad   Liste de fleuves dans le monde   Liste des ouvrages hydrauliques du GAP   Marwa Daoudy   Monts Taurus   Mésopotamie   Persan   Piedmont   Projet d'Anatolie du Sud-Est   Syrie   Tigre (fleuve)   Turc   Turquie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^