Death metal

Infos
Le death metal (DM) est un sous-genre du heavy metal qui émergea à partir du thrash metal dans le début des années 1980.
Death metal

Le death metal (DM) est un sous-genre du heavy metal qui émergea à partir du thrash metal dans le début des années 1980.

Caractéristiques

Le death metal étant un genre de musique varié, les caractéristiques suivantes ne s'appliqueront pas forcément à tous les artistes ou albums. Parmi les caractéristiques communément reconnues du genre, on peut citer des paroles généralement violentes ou sombres de nature qui se servent de la mort comme d'une métaphore nihiliste (même si, plus récemment, des paroles plus centrées sur la philosophie, comme celles du groupe Death, sont aussi devenues populaires), des progressions chromatiques et une structure de chanson narrative (présentée comme une histoire) qui utilise un développement continuel de thèmes et de motifs plutôt qu'un cycle de couplets et de refrains. Le genre est souvent identifié grâce à ses guitares rythmiques accordées plus bas (souvent en Ré), des percussions rapides avec une utilisation fréquente de la double grosse caisse, et une intensité dynamique. Les blast beats sont souvent utilisés pour rajouter à la férocité de la musique. Les techniques vocales utilisées sont presque toujours des chants gutturaux graves appelés grunts, growls, ou encore death growl. Ce genre de chant est créé par l'utilisation du tube digestif et de la gorge, contrairement aux chants traditionnels qui déconseillent cette technique. Certains considèrent ces chants comme un style de chant diphonique. A cause de la similarité de cette technique avec celle du personnage de Macaron le glouton ("Cookie Monster" en Anglais) dans Sesame street, ce style de chant est donc parfois appelé de façon parodique" Cookie Monster vocals" dans les pays anglo-saxons (littéralement "technique vocale du Cookie Monster").

Genres dérivés du death metal

Death metal mélodique

Le death metal mélodique est une variation du death metal où les harmonies et les mélodies sont beaucoup plus présentes dans les partitions de guitares. Bien que plus mélodique, ce sous-genre peut sembler plus cru que la variété américaine plus précise. Il est souvent associé avec la Suède (en particulier Göteborg) ainsi que la Norvège et la Finlande. Des exemples de groupes du genre sont At The Gates, Hypocrisy, In Flames, Insomnium, Soilwork, Children of Bodom, Norther, Dark Tranquillity, Arch Enemy, Loudblast et les débuts de Eternal Tears of Sorrow, Amorphis, et Sentenced.

Death metal technique

Le death metal technique est un style pouvant allier mélodies et brutalité, mais qui se caractèrise plus par le niveau technique des musiciens et de l'assemblage de leur compositions. Death est parmi les groupes les plus populaires et les plus célébres, ainsi que les groupes Necrophagist, Psycroptic, Trepalium, Daath, Spawn of Possession, Cynic, Carcass, Atheist et Pestilence. En France, nous pouvons citer Carcariass qui oscille entre le death metal et le thrash technique ainsi que le groupe suisse Coroner. Au Québec, Martyr est la référence canadienne en fait de death metal technique.

Brutal death metal

Le brutal death metal émergea en mélangeant certains aspects des structures du grindcore avec le death metal. Ce genre a tendance à être très technique et très rapide, La principale différence entre le brutal death metal et le death metal est sans doute sa rapidité d'exécution, souvent entre 230 et 250 bpm (Battement Par Minutes). Le brutal death metal est associé avec des groupes comme Cannibal Corpse, Krisiun, Disgorge, Devourment, Nile, Origin, Vital Remains, Dying Fetus, Gorguts et Suffocation, ce dernier étant crédité par plusieurs pour être le fondateur de ce sous-genre. Une des caractéristiques premières du brutal death metal est le style de grunt utilisé qui est souvent très grave. Les paroles sont généralement reliées au gore et chantées d'une manière lente et saccadée. Les riffs de guitare sont généralement graves et rapides, souvent avec des harmoniques perçantes. Les partitions de batterie sont généralement très variées en style, de la batterie d'ambiance lente aux blast beats, comme dans le grindcore. La production de la plupart des albums de brutal death metal donne généralement un son très dense. Des groupes comme les New-Yorkais Suffocation ou les Floridiens Deicide peuvent être considérés comme à l'origine de ce style.

Deathgrind

est un mélange de l'intensité, de la vitesse et de la durée des morceaux de grindcore classique avec la technicité des composition de death metal, tout en restant différent du brutal death metal. Les morceaux de deathgrind sont dicernable des morceau de death metal classique par la rareté des solos de guitare, par la durée des titres (généralement en dessous de 3 minutes). Le deathgrind diffère également du grindcore par l'absence substancielle de l'influence du hardcore dans les compositions. Des groupes comme Blood Duster, Cephalic Carnage ou Dying Fetus représentent bien ce sous-genre.

Death/doom

Le death/doom est un mélange des éléments du death metal, en particulier le grunt associé avec le genre, et de la lenteur du doom metal. Beaucoup considèrent le groupe Cathedral comme le pionnier du sous-genre avec son album Forest of Equilibrium. Généralement, les trois groupes reconnus pour avoir fait évoluer le sous-genre sont My Dying Bride, Paradise Lost, et Anathema (sur leurs deux premiers albums, Serenades et The Silent Enigma).

Origine du terme death metal

L'origine du terme death metal est relativement floue. Il y a plusieurs groupes ou individus à qui la première utilisation du terme est attribuée. Le groupe Death a sorti une démo en 1984 appelée Death by Metal - le nom du groupe a peut-être aussi inspiré le nom du mouvement. Aussi sortie en 1984, la demo de Possessed simplement appelée Death Metal. Au Royaume Uni, le groupe de thrash metal Onslaught avait une chanson sur leur premier album intitulée "Death Metal". À cause de l'utilisation répétée de ce terme, une compilation sortie en 1984 appelée Death Metal regroupait des groupes comme Helloween ou Hellhammer.

Groupes de death metal

References

==
Sujets connexes
Amorphis   Anathema   Années 1980   Années 1990   Arch Enemy   At The Gates   Atheist   Batterie (musique)   Blast beat   Blood Duster   Cannibal Corpse   Carcariass   Carcass   Cathedral   Chant diphonique   Children of Bodom   Coroner   Cynic   Dark Tranquillity   Death   Death mélodique   Deathgrind   Deicide   Doom metal   Dying Fetus   Eternal Tears of Sorrow   Finlande   Floride   Gorguts   Grave (musique)   Grindcore   Grunt   Guitare   Guitare basse   Guitare électrique   Göteborg   Heavy metal (musique)   Helloween   Hypocrisy   In Flames   Insomnium   Krisiun   Liste des genres de metal   Loudblast   Martyr (groupe)   My Dying Bride   Necrophagist   New York   Nile   Norther   Norvège   Onslaught   Paradise Lost   Pestilence   Philosophie   Possessed   Psycroptic   Sentenced   Soilwork   Spawn of Possession   Suffocation (groupe)   Suède   Techniques de jeu pour guitare   Thrash metal   Trepalium   Vital Remains  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^