Henning Scherf

Infos
Dr. Henning Scherf (né le 31 octobre 1938 à Brême) était le Maire et Président du Sénat de la Ville Hanséatique et du Land de Brême entre 1995 et 2005. Henning Scherf Après le baccalauréat, Scherf fit des études de droit et de sociologie à Fribourg-en-Brisgau, Berlin et Hambourg qu'il termina en 1968 en obtenant les deux examens d'État de juriste et le doctorat de droit. Il exerça ensuite le métier d'avocat à Brême jusqu'en 1971. Depuis 1963, Scherf est membre du SPD. De 1972 à
Henning Scherf

Dr. Henning Scherf (né le 31 octobre 1938 à Brême) était le Maire et Président du Sénat de la Ville Hanséatique et du Land de Brême entre 1995 et 2005. Henning Scherf Après le baccalauréat, Scherf fit des études de droit et de sociologie à Fribourg-en-Brisgau, Berlin et Hambourg qu'il termina en 1968 en obtenant les deux examens d'État de juriste et le doctorat de droit. Il exerça ensuite le métier d'avocat à Brême jusqu'en 1971. Depuis 1963, Scherf est membre du SPD. De 1972 à 1978 il est président du parti pour la circonscription de Brême. Depuis 1984 il est membre du conseil de direction fédéral du SPD. En 1971, Scherf fut élu député au parlement (Bürgerschaft) du Land de Brême. Il quitta cette fonction après avoir été élu Sénateur (= ministre) des Finances au Sénat (= nom du gouvernement du Land et de la ville de Brême) du maire de l'époque Hans Koschnick. En 1979 il fut nommé Sénateur de la Jeunesse et des Affaires Sociales. De 1985 à 1991 il fut, en plus, maire adjoint aux côtés de Klaus Wedemeier qui avait succédé à Hans Koschnick en tant que maire et Président du Sénat. Pendant une brève période en 1987, Scherf fut sénateur commissaire de la Santé et du Sport, en 1990 Sénateur de l'Enseignement, des Sciences et de la Culture, et finalement de 1991 à 1995 Sénateur de l'Enseignement et des Sciences. Depuis 1991 Scherf détient le poste de Sénateur de la Justice et de la Constitution. Lorsqu'en 1995 le SPD subit des pertes importantes à l'occasion des élections du parlement de Brême, Klaus Wedemeier, jusqu'alors Maire et Président du Sénat, démissionna de ses fonctions. Scherf fut alors son successeur à la tête du gouvernement du Land de Brême. Il forma une "grande coalition" entre SPD et CDU qui est restée au pouvoir, avec quelques modifications, jusqu'à maintenant (juin 2005). Par ailleurs Scherf est Sénateur chargé des rapports avec l'Eglise ainsi que commissaire sénatorial à la protection des données. En étant président de la commission médiatrice entre Bundestag et Bundesrat, il détient également un poste au niveau fédéral. Dans le cadre de ses fonctions de maire de Brême, Scherf s'efforce de conduire une politique consensuelle et "proche des citoyens". Sa popularité personnelle dépasse de loin celle de son parti et de son gouvernement. Lors de la campagne électorale de 2003, Scherf rattacha son propre avenir politique aux résultats du SPD et déclara ne vouloir rester dans la politique qu'en cas de victoire du SPD. Cette stratégie fonctionna et Scherf fut à nouveau élu maire. Il prévoit, cependant, de transmettre cette fonction pendant la période législative en cours. Le 28 septembre 2005 Henning scherf déclara lors d'un meeting de son parti qu'il démissionne de toutes ses fonctions politiques pour des raisons personnelles. ==
Sujets connexes
Berlin   Brême (Land)   Brême (ville)   Bundesrat   Bundestag   Coalition   Fribourg-en-Brisgau   Hambourg   Länder de l'Allemagne  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^