Abel Bonnard

Infos
Abel Bonnard, né le 19 décembre 1883 à Poitiers et mort le 31 mai 1968 en Espagne, est un poète, romancier, essayiste et homme politique français. Maurrassien, il évolua vers le fascisme dans les années 1930.
Abel Bonnard

Abel Bonnard, né le 19 décembre 1883 à Poitiers et mort le 31 mai 1968 en Espagne, est un poète, romancier, essayiste et homme politique français. Maurrassien, il évolua vers le fascisme dans les années 1930.

Biographie

Abel Bonnard est connu pour avoir été l'un des ministres de l'Éducation nationale de Vichy, de 1942 à 1944, très favorable à la collaboration avec l'Allemagne. Le chroniqueur Jean Galtier-Boissière devait méchamment le surnommer « la gestapette »Olivier Mathieu, Abel Bonnard, une aventure inachevée, Mercure, 1988, p.188, en raison de son homosexualité notoirehttp://books.google.com/books?id=2FXI9tUYia8C&pg=PA105&dq=gestapette+bonnard&hl=fr&sig=mlxWwpGGLQBZqxpjOmUgWl6v1Pg et de sa proximité avec les nazis. En 1932, il est élu membre de l'Académie française. Il en sera exclu en 1944, comme Philippe Pétain et Charles Maurras, mais, au contraire de ces deux derniers, son fauteuil fut à pourvoir de son vivant. Condamné à mort par contumace, Bonnard se réfugie en Espagne où il obtient l'asile politique après un an passé dans les geôles de Franco. En 1960, il revient en France, est rejugé et condamné à dix ans ans de bannissement avec effet à partir de 1945. La peine était donc symbolique et déjà purgée mais, n'acceptant pas cette « flétrissure morale », Abel Bonnard préféra retourner en Espagne.

Publications

-1906 : Les Familiers
-1908 : Les Histoires
-1908 : Les Royautés
-1913 : La Vie et l’Amour
-1914 : Le Palais Palmacamini
-1918 : La France et ses morts
-1924 : Notes de voyage : En Chine (1920-1921), 2 vol.
-1926 : Éloge de l’ignorance
-1926 : La vie amoureuse d’Henri Beyle
-1927 : L’Enfance
-1928 : L’Amitié
-1928 : L’Argent
-1929 : Saint François d’Assise. Rééditions : 1992, 2005.
-1931 : Rome
-1936 : Le drame du présent : Les Modérés
-1937 : Savoir aimer
-1939 : L’Amour et l’Amitié
-1941 : Pensées dans l’action
-1992 : Ce monde et moi (recueil d’aphorismes, posthume)

Bibliographie

- Olivier Mathieu (éd.), Abel Bonnard, Les Modérés, Éditions du Labyrinthe, 1986.
- Olivier Mathieu, Abel Bonnard, une aventure inachevée, postface de Léon Degrelle, Éditions Avalon, 1989.
- Olivier Mathieu, Les Deux cortèges (Abel Bonnard et Louis-Ferdinand Céline), Éditions Van Bagaden de Monsieur Marc Laudelout, 1989. ==
Sujets connexes
Académie française   Allemagne   Années 1930   Charles Le Goffic   Charles Maurras   Espagne   Fascisme   France   Francisco Franco   Gallica   Jean Galtier-Boissière   Jules Romains   Jérôme Carcopino   Léon Degrelle   Maurrassisme   Ministre français de l'Éducation nationale   Olivier Mathieu   Philippe Pétain   Poitiers   René Capitant   Régime de Vichy  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^