Actant

Infos
Développée en linguistique, la notion d'actant permet d'étendre la gamme des sujets et agents de l'action, en intégrant par exemple des entités dénuées d'intentionnalité.
Actant

Développée en linguistique, la notion d'actant permet d'étendre la gamme des sujets et agents de l'action, en intégrant par exemple des entités dénuées d'intentionnalité.

Origine

En linguistique, le terme d'actants désigne les constituants syntaxiques imposés par la valence de certaines classes lexicales (comme le verbe principalement, mais aussi le nom, l'adjectif, la préposition...). Ces constituants prennent place dans le schéma actanciel, qui décrit l'organisation syntaxique nécessaire à certains mots dotés d'une valence afin qu'ils soient saturés. Ces termes doivent déterminer un procès, ou contenu sémantique du prédicat capable de transformer le thème, qu'il indique un processus (se reposer, travailler, tousser, etc.) ou bien une action (casser, donner, chanter, etc.). Les actants assurent chacun dans un énoncé une fonction grammaticale précise imposée par le schéma actanciel du mot envisagé, lequel impose aussi leur classe lexicale et souvent un trait sémantique. Aux actants imposés par le procès s'opposent les circonstants, qui sont subsidiaires et déplaçables. Chaque actant, outre son rôle grammatical (sa fonction), joue un rôle sémantique analogue à ceux du récit :
- acteur : celui qui agit ;
- agent : celui par qui une action est accomplie ;
- objet patient : ce qui subit l'action ;
- bénéficiaire : celui qui reçoit les résultats de l'action ;
- instrument : ce qui permet l'action. L'on rejoint là la notion de cas grammatical. Ces rôles ne doivent pas être confondus avec les fonctions grammaticales ; l'acteur n'est pas forcément le sujet. Par exemple, dans : La pomme est mangée L'actant la pomme est le sujet mais pas l'acteur ; ce groupe nominal joue le rôle d'objet patient (voir aussi diathèse). Toutes les catégories lexicales n'ont pas besoin d'actants ; il faut qu'elles dénotent un procès. C'est pour cela que les verbes d'état comme être, paraître, sembler, demeurer, rester, etc., sont extérieurs au schéma actanciel. De même, les verbes impersonnels comme falloir, pleuvoir, bruiner, venter, bien qu'indiquant un procès, n'ont pas d'actant (on les dit avalents) ; dans la phrase : Il pleut Il n'y a qu'un procès (l'action de pleuvoir) mais pas d'actant (aucun acteur, aucun objet patient, par exemple ; on ne peut dire que
-quelque chose en pleut une autre
). Ces verbes peuvent cependant recevoir une valence ; dans la phrase : Il pleut de grosses gouttes De grosses gouttes est l'acteur. Lucien Tesnière a beaucoup étudié l'actant dans ses travaux sur la valence.

Sociologie

La sociologie de la traduction de Bruno Latour emprunte la notion d'actant au modèle sémiotique de Algirdas Julien Greimas pour fonder sa conception des actants. Cette notion a été reprise ensuite par la théorie des acteurs-réseaux. La notion d'actant s’inscrit dans le projet d’analyse symétrique des actions et déterminations, que les actants - en tant qu’êtres ou que choses - entraînent par leurs inscriptions dans des situations, par leurs participations au procès. Un actant se définit par sa faculté à agir à avoir un poids, une intensité dans le déroulement de l'action. Il peut s'agir aussi bien d'acteurs que l'organisations, d'objets ou d'entités métaphysiques. La notion d'actant permet ainsi à la sociologie de réconcilier les humains et les non-humains en une seule et même entité. C'est l'acteur - et non le sociologue - qui détermine ce qui est actant. Par conséquent, la présence d’actants consiste en une résistance d'une entité à l’égard d'autres entités plurielles ou singulières (voir Changer de société. Refaire de la sociologie, Paris, La Découverte, 2006).

Exemples

Exemple simple

« donne à » Le verbe donner dans cette phrase est trivalent ; il peut être saturé par trois actants, assurant chacun un rôle et une fonction :
- actant 1 : Jean = acteur = sujet ;
- actant 2 : des fleurs = objet patient = objet direct ;
- actant 3 : Jacques = bénéficiaire = objet indirect.
- circonstant : dans la rue ; celui-ci est subsidiaire et peut être ôté de la phrase. On dit généralement prime, second et tiers actant. Chacun des actants du verbe donner ne peut être représenté que par certaines classes lexicales (ils ne peuvent pas être une préposition, un adjectif, un adverbe, etc.). Par exemple, la phrase suivant n'aurait aucuns sens : «
- donne à » De même, l'actant 3 possède généralement le trait sémantique : « donne à » Cette phrase est correcte mais n'a que peu de sens. Il faut comprendre la phrase de manière métaphorique ou bien remplacer donner par mettre comme ici : « met dans ».

Verbe trivalent

Bien que trivalent, le verbe donner peut, dans certaines conditions, se passer des actants 2 et 3 : donne à ; donne ; a déjà donné .

Verbes à saturation complète

Au contraire, certains verbes exigent une saturation complète. C'est le cas pour accéder, dont la valence requiert obligatoirement deux actants : « accède à » :
- Actant 1 : Jean = sujet ;
- Actant 2 : la salle de classe = objet indirect. Accéder ne peut se passer de l'actant 2 : «
- accède » Cette phrase n'est pas valide car le verbe n'est pas saturé.

Bibliographie

Gilbert Lazard, L'actance, PUF (Linguistique nouvelle), 1994 Catégorie:Syntaxe Catégorie:Sémantique Catégorie:Sociologie de la traduction be-x-old:Актант de:Aktant (Soziologie) en:Actant es:Actante ru:Актант
Sujets connexes
Acteur   Adjectif   Bruno Latour   Cas   Diathèse   Entité   Fonction syntaxique   Linguistique   Lucien Tesnière   Nom   Objet (philosophie)   Organisation   Procès (linguistique)   Prédicat   Préposition   Sociologie de la traduction   Syntaxe   Sémantique   Sémiotique   Thème   Théorie des acteurs-réseaux   Valence (linguistique)   Verbe  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^