Famille de Laval

Infos
La famille de Laval est une famille qui a marqué l'histoire de France. Elle avait la particularité d'être importante aussi bien dans le comté du Maine que dans le duché de Bretagne. La maison des Laval était d'ailleurs, avec celles des Rohan et des Clisson, la plus puissante au duché de Bretagne. La famille aristocratique anglaise Delaval serait issue de la famille de Laval.
Famille de Laval

La famille de Laval est une famille qui a marqué l'histoire de France. Elle avait la particularité d'être importante aussi bien dans le comté du Maine que dans le duché de Bretagne. La maison des Laval était d'ailleurs, avec celles des Rohan et des Clisson, la plus puissante au duché de Bretagne. La famille aristocratique anglaise Delaval serait issue de la famille de Laval.

Histoire

Seigneurie de Laval

La seigneurie de Laval apparaît dans le premier quart du . Le château est construit par un certain Guy Ier de Dénéré (ou de Laval), vassal du comte du Maine Herbert Ier Eveille-Chien (mort vers 1035). La dernière descendante directe des sires de Laval, Emma de Laval, épouse au XIIIe siècle Mathieu II de Montmorency et la châtellenie change ainsi de famille. À l'extinction de la lignée masculine des Laval-Montmorency, à la mort de Guy XII de Laval (1412), le château revient au gendre de ce dernier, Jean de Montfort-Gaël. Afin de respecter la tradition locale Selon André René Le Paige, le pape Pascal II (et non Urbain II comme indiqué par Courvaisier) accorda à Guy IV de Laval le privilège de faire appeler du nom de Guy tous ses descendants ; ce privilège fut confirmé par Philippe Ier. Guy VII de Laval ratifiant ce privilège, ordonna par son testament de l'an 1268, que tous les aînés de la famille de Laval porteraient le nom de Guy, avec les armes de Laval ; que la seigneurie de Laval serait indivisible, et celà à peine de privation du droit d'ainesse dans les successions, lesquel droit, en cas de non-observance de toutes ces choses serait déféré aux puînés (Gilles Ménage, Histoire de Sablé, p. 160., Jean prend le nom de Guy XIII de Laval. Son fils, Guy XIV de Laval, lui succède en 1415. Ce dernier, compagnon de Jeanne d'Arc, obtient du roi Charles VII de France l'élévation de la seigneurie de Laval en comté en 1429. La même famille occupera la forteresse jusqu'en 1794. Il est par ailleurs à noter que le célèbre Gilles de Retz (ou de Rais), meurtrier notoire et modèle de Charles Perrault pour son " Barbe Bleue ", appartenait à une branche cadette de la famille de Laval.

Légendes historiques

Les comtes d'Anjou, les ducs de Bretagne, d'après leurs anciens annalistes, avaient des origines fabuleuses et remontaient aux Troyens. Les sires de Laval, se contentaient de descendre d'un neveu de Charlemagne. Ces légendes avaient pour elles la consécration d'une antiquité assez reculée. Guy-Walla en particulier et ses premiers successeurs étaient admis par la tradition quand le chanoine Pierre Le Baud leur donnait entrée dans son histoire au commencement du . La maison de Laval avait ses fables déjà reçues au . A cette époque et depuis encore les comtés de Laval étaient les héritiers du nom de Laval et du surnom patronymique de Guy. On avait intérêt à flatter leur amour-propre en remontant de quelques degrés les générations de leurs aïeux. Les alliances que Jean-Baptiste de Goué donne à ses ancêtres, pour établir ces degrés lointains, sont visiblement fausses comme celle qui lui créerait un lien de parenté avec l'un des barons de Laval, en l'an 1010. Il s'agit s'une supercherie historique avérée. Le titre fabriqué pour prouver cette alliance a même été l'occasion d'une grave erreur pour les auteurs de l’Art de vérifier les dates, puisqu'il les a décidés à placer en tête de la liste chronologique des seigneurs de Laval, un Geoffroy-Guy de Laval qui n'a pas d'autre preuve de son existence Bertrand de Broussillon, dans son ouvrage sur la Maison de Laval, dans son premier volume, a fait ressortir l'invraisemblance et la fausseté de cette pièce, p. 10 et 20.. André René Le Paige parle aussi de mémoires qui remonte l'origine de la famille de Laval jusqu'à Marcomire, l'un des trois chefs des Francs qui secouèrent le joug des Romains sous l'empire de Valérien, environ en 259. Le Paige ajoute que ce sujet est plein de fables et d'acronymes.

Voir aussi

- Liste des seigneurs de Laval

Généalogie

1. Maison de Laval

Armes de la Famille de Laval, alors vassaux du duc de Bretagne. De gueules au léopard d'or armé et lampassé d'azur. (voir légende au sujet de ce blason). La première commence à Guy Ier de Laval, et finit à Guy VI de Laval, mort en 1218, laissant pour héritière, Edme (ou Emme), sa fille, qui fut mariée en 1220 à Mathieu II de Montmorency, à condition que le premier enfant qu’ils auraient prendrait le nom et les armes de Laval. Mathieu II de Montmorency, que le roi Philippe Auguste fit connétable de France, ne voulait point quitter les armes de sa maison, il les brisa seulement de cinq coquilles d’argent sur la croix. Une famille noble et aristocrate d'Angleterre, les Delaval descendraient de cette lignée.

2. Branche de Laval II

Armoirie de la famille Laval-Montmorency Blason de Guy de Laval-Montmorency La seconde branche commence à Mathieu II de Montmorency, et finit à Guy XII de Laval, qui mourut en 1412, laissant pour héritière Anne de Montmorency-Laval, qui avait épousé en 1403 ou 1404, Jean de Montfort, seigneur de Kergolay, lequel s’obligea par son contrat de mariage, lui et ses successeurs, in infinitum, de prendre le nom et les armes de Laval. Une branche cadette existe :

3. Branche de Montfort-Laval

La troisième branche commence à Jean de Montfort, dit Guy XIII de Laval, qui mourut en 1415, et finit par Guy XVII de Laval, qui mourut en 1547, âgé de vingt cinq ans et trois mois, sans laisser d’enfants de Claude de Foix, son épouse.

4. Branche de Rieux-Laval

La quatrième branche commence par Louis de Sainte-Maure, dit Guy XVIII de Laval, qui avait épousé Renée de Rieux, petite-fille de Guy XVI de Laval. Louis de Sainte-Maure et Renée de Rieux avaient une sœur nommée Claudine qui épousa en 1547 François de Coligny, seigneur de D’Andelot. Cette branche finit par Guy XX de Laval, tué en Hongrie en 1605, sans alliance.

5. Branche de La Trémoille

La cinquième branche commença par Henri de la Trémoïlle, par représentation d’Anne de Laval, sa bisaïeule, seconde fille de Guy XVI de Laval, qui avait épousé en 1521 François de la Trémoille, dont Louis III de la Trémoille, qui épousa en 1540 Jeanne de Montmorency, morte en 1596, dont Claude de La Trémoille, mort en 1604, et qui laissa de Charlotte-Brabantine d'Orange-Nassau, son épouse, Henri de la Trémoïlle, duc de Thouars, prince de Talmont, comte de Laval, etc. Henri III de La Trémoïlle, encore protestant à cette époque, a son nom sur une cloche de Montjean, datée de 1646, à laquelle on a donné les noms de Maurice-Guy. C'est le dernier écho du nom traditionnel des comtes de Laval et une invitation à respecter cet usage. Les ducs de la Trémoïlle n'en firent rien. M. Le prince de Tarente, écrit-on de Laval le 2 décembre 1668, arriva jeudi soir (29 novembre) en la ville de Laval. Il y a sept ans qu'il n'y avoit esté.

Possessions

Le Pays de Retz appartint à la maison de Laval, et fut en 1581 érigé en duché-pairie en faveur de la maison de Gondi, qui l'avait jusque-là possédé à titre de baronnie, puis de comté, et il passa en 1676 dans la maison de Villeroy.

Devise

Membres illustres de la famille

Les ecclésiastiques

- Guy de Laval, (†1338) évêque de Quimper puis du Mans ;
- Pierre de Laval, (†1357) évêque de Rennes ;
- Gilles de Montmorency-Laval, († vers 1502) évêque de Sées
- François de Laval, (vers 1500-1554) évêque de Dol-de-Bretagne ;
- Pierre de Laval, (1443-1493) évêque de Saint-Brieuc et de Saint-Malo puis archevêque-duc de Reims et Pair de France ;
- Jeanne de Laval, abbesse d’Étival-en-Charnie ;
- Henri-Marie de Laval de Boisdauphin, (1620-1683), évêque du Léon et de La Rochelle ;
- François de Montmorency-Laval, (1623-1708) évêque titulaire de Pétrée puis 1 évêque de Québec, déclaré bienheureux ;
- Louis-Joseph de Montmorency-Laval, (1724-1808) cardinal, prince-évêque de Metz et grand aumônier de France ;
- Marie-Louise de Laval-Montmorency, (née en 1723), fut la dernière et quarante-troisième abbesse de Montmartre.

Les militaires

- Gilles de Laval-Montmorency, plus connu sous le nom de Gilles de Rais, seigneur d'Ingrandes et de Champtocé-sur-Loire, (1404 -† 26 octobre 1440), maréchal de France en 1429
- André de Lohéac, seigneur de Lohéac et de Retz (1408 † 1486), maréchal de France en 1439
- Urbain de Montmorency-Laval, marquis de Sablé (1557-1629), maréchal de France
- Guy, comte de Montmorency-Laval (1677-1751), maréchal de France en 1747
- Guy de Montmorency, duc de Laval (1723-1798), maréchal de France en 1783
- Anne Alexandre Marie Sulpice Joseph de Montmorency, marquis de Laval, puis duc de Laval, héros de la Guerre d'indépendance des États-Unis.
- Anne Adrien Pierre de Montmorency-Laval, duc de Laval.

Les politiques

- Henri II de Montmorency

Aventuriers

Bibliographie

- Histoire généalogique de la maison de Montmorency et de Laval. À la suite : Preuves de l'histoire de la maison de Montmorency. André Duchesne. Sébastien Cramoisy, 1624.
- Histoire de Bretagne avec les Chroniques des maisons de Laval et de Vitré, Paris, 1638. Pierre Le Baud.
- La Trémoille, Les, pendant cinq siècles. 1343-1839. Nantes, E. Girmaud, 1890-1896. Inventaire de François de La Trémoille 1542 et comptes d'Anne de Laval. Publiés d'après les originaux par Louis III de La Trémoille. Nantes, E. Grimaud, 1887. 1. Guy VI et Georges. 1343-1446. - 2. Louis I, Louis II, Jean et Jacques. 1431-1525. - 3. Charles, François et Louis III. 1485-1577. - 4. Claude, Henri, Charles II et Charles III. 1566-1709. - 5. Charles-Louis-Bretagne, Charles Bretagne-Armand-René, Jean-Bretagne, Charles-Godefroy et Charles Bretagne-Marie-Joseph de La Trémoille. 1685-1839. L'histoire de ma famille a déjà été faite sommairement plusieurs fois par des auteurs dont les ouvrages sont connus. ...... Ce travail a pour but de reconstituer, d'après la Chambre des comptes des La Trémoille, l'état de fortune de mes ancêtres du XIVe au XVIIIe siècle, en donnant pour chaque siècle un budget qui doit montrer leur plus ou moins grande prosperité financière. À ces budgets, qui sont la raison d'être de ma publication, j'ai ajouté, sous les Titres d'Extraits des Comptes et de Pièces justificatives, des documents ou des analyses de pièces éclairant la vie, le caractère, les habitudes et l'entourage des personnages dont je m'occupe.
- Sigillographie des seigneurs de Laval 1095-1605 (Mamers, 1888) de Bertrand de Broussillon et Paul de Farcy
- La Maison de Laval (1020-1605). Étude historique accompagnée du cartulaire de Laval et de Vitré, Picard, Paris, 1895-1900. d' Arthur Bertrand de Broussillon. 5 volumes.
- "Une Charte retrouvée de Guy XV de Laval (1491) - Notice historique sur les armoiries de Laval", par Jürgen Klötgen, in Revue Historique et Archéologique du Maine, Le Mans, 1997, tome CXLVIII de la Collection, p.209-232
- Malcolm Walsby, The Counts of Laval: Culture, Patronage and Religion in Fifteenth and Sixteenth-Century France Ashgate, Aldershot, 2007

Sources

Notes et références

==
Sujets connexes
Abbaye d'Étival-en-Charnie   André Duchesne   André René Le Paige   André de Lohéac   Angleterre   Anjou   Anne Adrien Pierre de Montmorency-Laval   Bienheureux   Bretagne   Cardinal (religion)   Champtocé-sur-Loire   Charlemagne   Charles Perrault   Charles VII de France   Charlotte-Brabantine d'Orange-Nassau   Claude de Foix   Claude de La Trémoille   Comté du Maine   Connétable de France   Delaval   Dol-de-Bretagne   Duché de Bretagne   Emma de Laval   Famille de Clisson   Famille de Laval   François de Coligny   François de Laval (évêque de Dol)   François de Montmorency-Laval   Gilles Ménage (grammairien)   Gilles de Rais   Gondi (famille)   Grand aumônier de France   Guy II de Laval   Guy IV de Laval   Guy Ier de Laval   Guy VII de Laval   Guy VI de Laval   Guy XIII de Laval   Guy XII de Laval   Guy XIV de Laval   Guy XVII de Laval   Guy XVI de Laval   Guy XV de Laval   Guy XX de Laval   Guy de Laval (évêque)   Henri-Marie de Laval de Boisdauphin   Henri III de La Trémoïlle   Henri II de Montmorency   Herbert Ier du Maine   Hongrie   Ingrandes   Jean-Baptiste de Goué   Jean de Montfort   Jeanne d'Arc   Jeanne de Laval (1449-1513)   La Rochelle   Laval (Mayenne)   Le Mans   Liste des seigneurs de Laval   Liste des évêques de Cornouaille   Liste des évêques de Sées   Lohéac   Louis-Joseph de Montmorency-Laval   Louis III de La Trémoille   Louis de Sainte-Maure   Maréchal de France   Mathieu II de Montmorency   Metz   Montjean   Montmartre (Seine)   Pair   Pascal II   Paul de Farcy   Pays de Retz   Philippe Ier de France   Pierre Le Baud   Pierre de Laval (archevêque de Reims)   Pierre de Laval (évêque de Rennes)   Prince-évêque   Principauté de Tarente   Québec   Reims   Rennes   Retz   Sablé   Saint-Brieuc   Saint-Malo   Sébastien Cramoisy   Sées   Troyen   Urbain II   Valérien   Villeroy  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^