Kémalisme

Infos
Les six flèches, les six principes d'Atatürk Le Kémalisme également connue sous le nom d'idéologie Kémaliste est basé sur les principes d'Atatürk. Elle se résume en six principes fondamentaux appelés les six flèches.
Kémalisme

Les six flèches, les six principes d'Atatürk Le Kémalisme également connue sous le nom d'idéologie Kémaliste est basé sur les principes d'Atatürk. Elle se résume en six principes fondamentaux appelés les six flèches.

Républicanisme

Les réformes kémalistes représentent une révolution politique : un changement de l'État multinational Ottoman en établissement de l'état nation turc, et de la réalisation de l'identité nationale de la Turquie moderne. Pour Mustafa Kemal l'ensemble de sa politique réformiste ne peut se concrétiser que sous la forme d'une république moderne. Le Kémalisme s'identifie seulement dans une forme d'Etat républicain qui peut le mieux selon lui représenter les souhaits du peuple.

Populisme

La révolution kémaliste a également été une révolution sociale. C'était une révolution menée par une élite avec une orientation vers le peuple. Les réformes Kémalistes ont apportés de grands changements pour les droits des femmes et par l'adoption des codes de loi occidentaux. Les femmes reçoivent le droit de vote en 1934 et elles ont le droit de se présenter lors d'élection. Néanmoins l'explication officielle du populisme kémaliste a été de dire que le Kémalisme s'élevait contre les privilèges et contre les distinctions de classes. L'ensemble des réformes est destiné à la seule nation turque, l'état n'est plus la propriété d'une famille ou d'un groupe social.

Laïcisme

La laïcité kémaliste n'a pas simplement signifié la séparation de la religion et de l'État mais également la fin de l'intrusion de la religion dans les domaines des affaires juridiques, éducative et culturelles. Il a imposé l'indépendance de l'éducation de la dominance de la pensée religieuse et des établissements religieux. Ainsi la révolution kémaliste a également été une révolution laïque. La laïcité Kémaliste n'est pas une laïcité athée mais une laïcité rationaliste, sur le modèle laïc français, la religion n'est donc pas contestée mais elle doit rester cantonnée à la sphère privée, et elle ne peut influencer d'une quelconque façon l'état. Le Kémalisme n'était pas hostile à l'islam mais il était opposé à la politique islamique de l'ancien empire ottoman et de la péninsule arabique, un islam qui selon Kemal ralentit la modernisation et la démocratisation de la Turquie.

Révolutionnarisme

L'un des principes les plus importants qu'Atatürk a formulé sont les principes révolutionnaire et réformiste. Ce principe a signifié l'élimination des traditions jugées archaïques et traditionnelles au profit d'un concept moderne et réformateur. La révolution permanente doit éviter toute forme d'immobilisme qui est jugé néfaste à la survie de la nation dans un monde qui change. La révolution Kémaliste se réclamait de la révolution française.

Nationalisme

La révolution kémaliste a également été une révolution nationaliste. Le nationalisme Kémaliste n'était pas raciste ou xénophobe, mais il devait assurer l'indépendance de la nation face aux puissances étrangères. Ce nationalisme est un nationalisme unitaire et jacobin, où aucune différence n'est faite entre les différents peuples vivant en Turquie. Elle était basée sur la volonté d'appartenir à un même peuple.

Étatisme

Pour Atatürk la modernisation complète de la Turquie ne peut venir que de l'état et du développement économique et technologique. Après la crise de 1929, l'économie turque devient alors étatiste et l'état interventionniste. L'activité économique y est gérée par l'état, et elle devait s'engager dans des secteurs de service public.

Voir aussi

- Réformes kémalistes ==
Sujets connexes
Athéisme   Empire ottoman   Français   Islam   Laïcité   Mustafa Kemal Atatürk   Réformes kémalistes   République   Révolution française   Turquie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^