Geoffroi de Villehardouin

Infos
Geoffroi de Villehardouin est un historien et chevalier croisé du Moyen Âge.
Geoffroi de Villehardouin

Geoffroi de Villehardouin est un historien et chevalier croisé du Moyen Âge.

Vie

Il est né au château de Villehardouin (Aube, France), situé à 30 kilomètres environ à l'Est de Troyes, entre Arcis-sur-Aube et Bar-sur-Aube, à une date inconnue, entre les années 1150 et 1164. Tout ce que nous savons de lui, avant son départ pour la IV croisade, c'est qu'il fut sénéchal de Champagne, à partir de 1191. Son fils Erard ayant pris, en 1213, le titre de seigneur de Villehardouin, on peut présumer que cette année là, Geoffroi est mort à Messinople (Mosynopolis), en Thrace. Villehardouin ne devait jamais revenir en France. En 1198 il fut nommé par Thibaut III de Champagne commissaire chargé de préparer et négocier le transport des Croisés vers la Palestine auprès de la République de Venise. Cette croisade, partie à l'origine pour délivrer Jérusalem devait aboutir à la prise de Constantinople et à la fondation d'un éphémère Empire latin de Constantinople. Il participe en 1204 à la prise de la ville et reçoit du nouvel empereur Baudouin I de Flandre le titre de maréchal de Romanie (c'est-à-dire de Grèce). Après la défaite de la bataille d'Andrinople en 1205 il montra ses talents de stratège en sauvant l'armée croisée. En 1207, Boniface de Montferrat, roi de Thessalonique lui donna le fief de Messinople.

Œuvres

De 1207 à 1213 il rédige ses Mémoires intitulées Histoire de la conquête de Constantinople ou Chronique des empereurs Baudouin et Henri de Constantinople y décrivant les événements survenus entre 1198 et 1207. Il y expose en français et non en latin, les événements de la croisade dans un style remarquable. Néanmoins, son point de vue est partial car il a pour objectif de faire l'apologie des chefs croisés. Il laisse donc de côté certains détails dont les raisons du détournement des objectifs initiaux de l'expédition.

Postérité

Geoffroi de Villehardouin eut un neveu et un petit neveu portant son prénom, soit respectivement Geoffroi I de Villehardouin et Geoffroi II de Villehardouin princes d'Achaïe.

Bibliographie

Geoffroy de Villehardouin, La Conquête de Constantinople, Flammarion, 2004, ISBN 2080711970 Catégorie:Homme croisé Catégorie:Historien français Catégorie:Chroniqueur du Moyen Âge Catégorie:Écrivain français du XIIe siècle Catégorie:Écrivain français du XIIIe siècle Catégorie:Écrivain médiéval de langue française de:Gottfried von Villehardouin el:Γοδεφρείδος Βιλλεαρδουίνος en:Geoffrey of Villehardouin hu:Geoffroy de Villehardouin ja:ジョフロワ・ド・ヴィルアルドゥアン nl:Godfried van Villehardouin pl:Gotfryd z Villehardouin ru:Жоффруа де Виллардуэн sr:Жофроа де Вилардуен tr:Geoffroy de Villehardouin
Sujets connexes
Arcis-sur-Aube   Aube (département)   Bar-sur-Aube   Bataille d'Andrinople (1205)   Chevalerie   Chevalier croisé   Constantinople   Empire latin de Constantinople   France   Historien   Jérusalem   Moyen Âge   Palestine   Principauté d'Achaïe   Quatrième croisade   Royaume de Thessalonique   République de Venise   Sénéchal   Thibaut III de Champagne   Thrace   Troyes  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^