L'Anse aux Meadows

Infos
L'Anse-aux-Meadows (son nom français en ancien français était L'Anse aux Méduses) se situe à la pointe septentrionale de l'île de Terre-Neuve, dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador, où les restes d'un village viking furent découverts en 1960 par l'explorateur norvégien Dr. Helge Ingstad et sa femme archéologue Anne Stine Ingstad.
L'Anse aux Meadows

L'Anse-aux-Meadows (son nom français en ancien français était L'Anse aux Méduses) se situe à la pointe septentrionale de l'île de Terre-Neuve, dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador, où les restes d'un village viking furent découverts en 1960 par l'explorateur norvégien Dr. Helge Ingstad et sa femme archéologue Anne Stine Ingstad.

Le Vinland

Carte de l'expansion des Vikings Il s'agit du seul site Viking avéré en Amérique du Nord (à l'exception du Groenland). Les fouilles qui y furent pratiquées pendant plusieurs années y exposèrent maisons, instruments et outils qui permirent d'établir la datation du site. L'établissement fondé plus de 500 ans avant Christophe Colomb abrite les plus anciennes traces de la présence européenne en Amérique du Nord. Désigné comme site du patrimoine mondial par l'Unesco, on pense qu'il pourrait s'agir de la colonie quasi légendaire de « Vinland » fondée par l'explorateur Leif Ericson aux alentours de l'an mil. Cette interprétation est sujette à débats. Le climat à Terre-Neuve était à l'époque nettement plus chaud qu'aujourd'hui. Comme la saga nous le raconte, Leif quitta le Groenland à la recherche du pays dont Bjarni Herjólfsson lui avait parlé. Il trouva un pays couvert de vignes, de saumon et aux hivers sans gel. Il revint pour y récolter du bois qu'il pourrait rapporter au Groenland où celui-ci était rare. L'établissement de l'Anse aux Meadows se composait d'au moins 8 bâtiments, y compris une forge, un haut-fourneau et d'une scierie qui alimentait un chantier naval. La saga décrit l'effort de colonisation menée par Thorfinn Karlsefni, et quelque 135 hommes et 15 femmes, qui utilisaient le camp de Leif comme base. On a retrouvé des outils de couture et de tricotage, indices de la présence de femmes, à l'Anse aux Meadows L'endroit ne semble avoir été occupé que quelques années (2 ou 3 ans). L'Anse aux Meadows semble être reliée à la légende algonquienne d'un Royaume de Saguenay peuplé par une race d'hommes blonds riches en fourrures et métaux, mais il ne s'agit là que d'une conjecture. Avant la venue des Vikings, l'Anse-aux-Meadows aurait été habitée par différentes cultures parmi lesquelles celle appelée culture archaïque maritime de 3000 ans avant J.-C. jusqu'au après J.-C., puis par des représentants de la culture Dorset, du au après J.-C.

Galerie d'images

Image:VikingBarracklookingoutside.JPG|Prise de l'intérieur d'une hutte Viking. Image:Carlb-ansemeadows-vinland-03.jpg|Premier jour officiel de l'été à L'Anse-aux-Meadows, Terre-Neuve Image:Viking landing.jpg|Reconstitution en 2000 du débarquement viking à L'Anse-aux-Meadows Image:Carlb-ansemeadows-vinland-01.jpg|Reconstitution du site

Voir aussi

===
Sujets connexes
Amérique du Nord   An mil   Bjarni Herjólfsson   Chantier naval   Christophe Colomb   Groenland   Leif Ericson   Liste du patrimoine mondial   Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture   Peuples algonquiens   Royaume de Saguenay   Sites historiques nationaux (Canada)   Terre-Neuve   Terre-Neuve-et-Labrador   Thorfinn Karlsefni   Viking   Vinland   XXXe siècle av. J.-C.  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^