Faux-fruit

Infos
Un faux-fruit (parfois faux fruit) est le résultat, après la fécondation, de la transformation des induvies d'une inflorescence. Par contraste, le fruit vrai, est issu du seul pistil de la fleur. Tout autre organe qui ne dégénère pas après fécondation (induvie) se mue en faux-fruit. De ce fait, le terme recouvre un champ très varié. Nombre de faux-fruits sont couramment vendus sous le nom de fruit. En général le faux-fruit n'est pas un organe,
Faux-fruit

Un faux-fruit (parfois faux fruit) est le résultat, après la fécondation, de la transformation des induvies d'une inflorescence. Par contraste, le fruit vrai, est issu du seul pistil de la fleur. Tout autre organe qui ne dégénère pas après fécondation (induvie) se mue en faux-fruit. De ce fait, le terme recouvre un champ très varié. Nombre de faux-fruits sont couramment vendus sous le nom de fruit. En général le faux-fruit n'est pas un organe, mais la combinaison de plusieurs organes.
-Ainsi, la figue ou sycone n'est pas un vrai fruit, mais la transformation d'une inflorescence. L'inflorescence est constituée d'un réceptacle floral creux presque fermé, qui avant fécondation porte de très nombreuses fleurs. C'est ce réceptacle qui va se développer et devenir charnu. Les fruits sont les akènes qui crissent sous la dent et que nous croyons être des graines.
-L'ananas est un fruit multiple (infrutescence). À l'origine, les fleurs sont portées par une tige appelée hampe florale et les ovaires de chaque fleur sont soudés et étroitement imbriqués les uns aux autres. Chaque hexagone visible à l'extérieur de l'ananas correspond aux restes du périanthe et du style et montre les limites de chaque fruit. Quand on coupe l'ananas en long, le cylindre plus dense qu'on observe au milieu est le résultat de la transformation de la hampe florale. Au sommet on observe une petite plantule, qui peut pousser, si son bourgeon n'a pas été tué, comme on le fait systématiquement avant la commercialisation de l'ananas.
-La pomme ou la poire sont issues d'un ovaire infère, c'est-à-dire situé sous le reste de la fleur et, par conséquent, entouré par le réceptacle floral. Après la fécondation, le réceptacle se développe en même temps que le fruit. La pomme et la poire sont donc la combinaison d'un fruit charnu et d'un réceptacle charnu. Quand on coupe une pomme, on remarque, à un certain endroit, au milieu de la chair, une ligne qui semble séparer la pomme en deux. Cette ligne correspond aux vaisseaux du carpelle et donc très approximativement à la limite du fruit. Le mésocarpe est charnu. Mais où est l'épicarpe ? Il n'est plus distinct. L'endocarpe est cette membrane rigide qui limite les cavités contenant les graines.
-La fraise est un réceptacle qui s'est développé, et les fruits sont ces petits akènes jaunes qu'on observe à la surface.
-Le cynorhodon ou cynorrhodon qui est un réceptacle rouge renfermant les fruits du rosier et de l'églantier serait un faux-fruit. Catégorie:Morphologie végétale ca:Infructescència de:Scheinfrucht en:Accessory fruit fi:Epähedelmä is:Skinaldin lt:Netikrasis vaisius nl:Schijnvrucht pt:Pseudofruto sv:Skenfrukt
Sujets connexes
Akène   Ananas   Carpelle   Cynorrhodon   Figue   Fleur   Fraise (fruit)   Fruit   Fécondation   Hampe   Induvie   Inflorescence   Infrutescence   Mésocarpe   Organe   Pistil   Poire   Pomme   Périanthe   Rosier   Réceptacle floral  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^