Grand Prix automobile de Belgique

Infos
Le Grand Prix de Belgique a eu trois circuits différents, mais pour la plupart des gens, seul un d'entre eux est important : Francorchamps. Cette piste charismatique a eu deux existences : la première jusqu'en 1970 et la seconde sous une forme modifiée et tronquée après 1983. Ce circuit a toujours été considéré comme la plus belle épreuve. Francorchamps fut utilisé pour la première fois en 1924 et fit partie du Championnat du monde dès le début, en 1950 jusqu'en 19
Grand Prix automobile de Belgique

Le Grand Prix de Belgique a eu trois circuits différents, mais pour la plupart des gens, seul un d'entre eux est important : Francorchamps. Cette piste charismatique a eu deux existences : la première jusqu'en 1970 et la seconde sous une forme modifiée et tronquée après 1983. Ce circuit a toujours été considéré comme la plus belle épreuve. Francorchamps fut utilisé pour la première fois en 1924 et fit partie du Championnat du monde dès le début, en 1950 jusqu'en 1970 à l'exception de trois années, et la liste des vainqueurs montre que le circuit ne se soumettait qu'aux meilleurs des pilotes. Les champions Farina, Ascari et Fangio y remportèrent des victoires, de même que Brabham, Graham Hill et Surtees. Le pilote qui était le plus à l'aise sur ce circuit fut sans conteste Clark qui y termina premier quatre fois de 1962 à 1965, bien qu'il détestât cette piste. Le danger était toujours présent et en 1960, deux jeunes Britanniques, Alan Stacey et Chris Bestow, y trouvèrent la mort dans des accidents séparés. En 1970, il était devenu clair que les vitesses échappaient à tout contrôle : Pedro Rodriguez pilotait à une vitesse moyenne approchant les 240 km/h. On chercha un nouveau circuit et on en trouva deux. Nivelles, un nouvel autodrome peu intéressant près de Bruxelles, accueillit la course en 1972 et 1974 avant de tomber dans l'oubli. En 1973, la course eut lieu à Zolder, dans la partie flamande au nord de Liège. Ce circuit n'était pas comparable à Francorchamps, mais il était préférable à Nivelles. En 1973, la piste se détériora beaucoup, mais Zolder devint le circuit de Grand Prix de 1975 à 1982, donnant souvent de très bonnes courses. On se souvient malheureusement surtout de ce circuit pour l'accident qui coûta la vie à Villeneuve en 1982. En 1983, la course revint à Francorchamps, après une absence de 13 ans. La piste avait été réduite à 6, 97 km, supprimant la section la plus dangereuse et la remplaçant par une piste construite spécialement qui contenait plusieurs virages intéressants, dont le double gauche de Pouhon. De même que la piste d'origine, le nouveau Francorchamps ne se livrait qu'aux plus talentueux. Depuis lors, le tracé a été le théâtre de courses passionantes. En 1992, l'allemand Michael Schumacher remporta sa première victoire dans la catégorie reine du sport automobile, un an après ses débuts sur ce même tracé. En 1994, ce même Schumacher passa en tête sous le drapeau à damiers mais fut disqualifié par la faute d'un fond plat aux dimensions illégales. En 1998, le GP de Belgique fut d'une intensité peu commune, notamment grâce à la pluie tombant abondamment sur le circuit ardennais. Au départ, un carambolage provoqué par la McLaren-Mercedes de David Coulthard causa la destruction de plus de la moitié des bolides (13/22) et un deuxième départ. Peu après celui-ci, Hakkinen se vit éliminé au virage de la Source et Damon Hill, avec sa modeste Jordan Mugen-Honda prit la tête. Il la perdit au profit de Michael Schumacher...jusqu'au moment où celui-ci alla s'encastrer à l'arrière de la monoplace de Coulthard alors qu'il lui prenait un tour. S'ensuivit une altercation entre les deux hommes sitôt rentrés aux stands, l'Allemand accusant l'Ecossais de tentative d'assassinat. C'est donc le britannique Damon Hill qui remporta ce GP, signant avec l'aide de son équipier Ralf Schumacher un doublé historique pour l'écurie Jordan Grand Prix. En 2000, le GP fut marqué par le dépassement hallucinant de Mika Hakkinen sur Michael Schumacher, dans la ligne droite menant aux Combes. A l'évidence, la McLaren-Mercedes du finlandais était plus rapide, mais le double champion du monde 1994-1995 opposait une ferme résistance. La bataille pour la tête de la course trouva son dénouement à quatre tours du but lorsque Schumacher dépassa le retardataire Zonta par la gauche de la rectiligne. Hakkinen ne le suivit pas et opta pour la partie droite de la piste. Il parvint ainsi à doubler son rival et la BAR-Honda du brésilien en une seule accélération. Les deux années suivantes, Michael Schumacher exerca une domination implacable sur son tracé fétiche. En 2003, la course fut annulée. En cause, la législation anti-tabac belge qui était en contradiction avec le monde de la F1, les écuries arborant en majorité des "robes" à l'effigie des grandes marques de cigarette. Grâce à un arrangement trouvé, le GP revint en 2004 et il consacra (tout comme l'année suivante) le finlandais Kimi Raikkonen, sur McLaren-Mercedes. Lors de cette édition, Michael Schumacher fêta son dernier titre mondial, le septième, acquis après une domination outrancière. Après des discussions passionnées, il n'y eut à nouveau pas de Grand Prix en 2006 mais il y reviendra l'année suivante après l'exécution de grands travaux d'aménagement au niveau des stands, du virage de la Source et de la chicane Bus Stop.

Circuits utilisés pour les Grands Prix

Records du circuit de Francorchamps

- Record du tour: Kimi Räikkönen en 1'45.108 (2004, McLaren-Mercedes)
- Record de la pole-position: Michael Schumacher en 1'43.726 (2004, Ferrari)

Palmarès

Les événements qui ne faisaient pas partie du championnat du monde de Formule 1 sont indiqués par un fond rose.

Vainqueurs multiples du Grand Prix

Note: Damon Hill a remporté le Grand Prix de Belgique 1994 suite à la disqualification de Michael Schumacher, arrivé premier mais dont la Benetton fut jugée non conforme au règlement technique après l'arrivée (usure excessive du patin en jabroc sous la voiture). ==
Sujets connexes
Afrique du Sud   Alain Prost   Alberto Ascari   Alfa Romeo   Allemagne   Antonio Ascari   Auto Union   Ayrton Senna   British Racing Motors   Bruce McLaren   Bugatti   Carlos Reutemann   Circuit de Spa-Francorchamps   Circuit de Zolder   Cooper Car Company   Cosworth   Coventry Climax   Damon Hill   Dan Gurney   David Coulthard   Delage   Didier Pironi   Eagle (Formule 1)   Emerson Fittipaldi   Eugène Chaboud   Gilles Villeneuve   Giuseppe Farina   Grand Prix automobile de Belgique 1925   Grand Prix automobile de Belgique 1931   Grand Prix automobile de Belgique 1935   Grand Prix automobile de Belgique 1937   Grand Prix automobile de Belgique 1939   Grand Prix automobile de Belgique 1947   Grand Prix automobile de Belgique 1950   Grand Prix automobile de Belgique 1951   Grand Prix automobile de Belgique 1952   Grand Prix automobile de Belgique 1953   Grand Prix automobile de Belgique 1954   Grand Prix automobile de Belgique 1955   Grand Prix automobile de Belgique 1956   Grand Prix automobile de Belgique 1958   Grand Prix automobile de Belgique 1960   Grand Prix automobile de Belgique 1961   Grand Prix automobile de Belgique 1962   Grand Prix automobile de Belgique 1963   Grand Prix automobile de Belgique 1964   Grand Prix automobile de Belgique 1965   Grand Prix automobile de Belgique 1966   Grand Prix automobile de Belgique 1967   Grand Prix automobile de Belgique 1968   Grand Prix automobile de Belgique 1970   Grand Prix automobile de Belgique 1972   Grand Prix automobile de Belgique 1973   Grand Prix automobile de Belgique 1974   Grand Prix automobile de Belgique 1975   Grand Prix automobile de Belgique 1976   Grand Prix automobile de Belgique 1977   Grand Prix automobile de Belgique 1978   Grand Prix automobile de Belgique 1979   Grand Prix automobile de Belgique 1980   Grand Prix automobile de Belgique 1981   Grand Prix automobile de Belgique 1982   Grand Prix automobile de Belgique 1983   Grand Prix automobile de Belgique 1984   Grand Prix automobile de Belgique 1985   Grand Prix automobile de Belgique 1986   Grand Prix automobile de Belgique 1987   Grand Prix automobile de Belgique 1988   Grand Prix automobile de Belgique 1989   Grand Prix automobile de Belgique 1990   Grand Prix automobile de Belgique 1991   Grand Prix automobile de Belgique 1992   Grand Prix automobile de Belgique 1993   Grand Prix automobile de Belgique 1994   Grand Prix automobile de Belgique 1995   Grand Prix automobile de Belgique 1996   Grand Prix automobile de Belgique 1997   Grand Prix automobile de Belgique 1998   Grand Prix automobile de Belgique 1999   Grand Prix automobile de Belgique 2000   Grand Prix automobile de Belgique 2001   Grand Prix automobile de Belgique 2002   Grand Prix automobile de Belgique 2004   Grand Prix automobile de Belgique 2005   Grand Prix automobile de Belgique 2007   Gunnar Nilsson (pilote automobile)   Honda   Italie   Jack Brabham   Jackie Stewart   Jean-Pierre Wimille   Jim Clark   Jody Scheckter   John Surtees   Jordan Grand Prix   Juan Manuel Fangio   Kimi Räikkönen   Ligier   Louis Chiron   Louis Rosier   Mario Andretti   Maserati   Mercedes-Benz   Michael Schumacher   Michele Alboreto   Nigel Mansell   Niki Lauda   Nivelles   Peter Collins (pilote)   Phil Hill   Renault F1 Team   Renault Sport   Scuderia Ferrari   TAG Porsche   Talbot   Tazio Nuvolari   Team Lotus   Tony Brooks   Tyrrell Racing   Vanwall   Weslake   William Grover-Williams  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^