Olivier Souvestre

Infos
Olivier Souvestre, poète breton (Ploujean) ( 1835-1871) En 1850, il est l'auteur de la chanson Ar Roue Gralon ha Kear Ys qui fut un des principaux supports du roi Gradlon et de la légende de la ville d'Ys (c'est une habile contrefaçon d'un texte ancien). Il rejoint les rangs de la Commune en 1871, et sera blessé lors des combats d'Issy-les-Moulineaux (janvier 1871). Gravement blessé, il va échapper au peloton d'exécution.
Olivier Souvestre

Olivier Souvestre, poète breton (Ploujean) ( 1835-1871) En 1850, il est l'auteur de la chanson Ar Roue Gralon ha Kear Ys qui fut un des principaux supports du roi Gradlon et de la légende de la ville d'Ys (c'est une habile contrefaçon d'un texte ancien). Il rejoint les rangs de la Commune en 1871, et sera blessé lors des combats d'Issy-les-Moulineaux (janvier 1871). Gravement blessé, il va échapper au peloton d'exécution.

La complainte de la ville d'Ys

:Qu'y a-t-il de nouveau dans la ville d'Ys, :Puisque la jeunesse est aussi folle. :Puisque j'entends ainsi les biniou, :Les bombardes et les harpes. :Il n'y a rien de nouveau dans la ville d'Ys, :Seulement les ébats de tous les jours, :Il n'y a en la ville d'Ys que des vieilles choses, :Et des ébats de toutes les nuits. :Des bosquets de ronce ont poussé, :Dans les portes des églises fermées, :Et sur les pauvres pleurant, :On excite les chiens à les mordre. :Ahès la fille du Roi Gradlon, :Le feu de l'enfer en son cœur, :À la tête de la débauche, :Mène à sa suite la ville à sa perte. :Saint Gwenolé, avec peine de cœur, :Est venu trouver son père bien souvent, :Et avec pitié, l'homme de Dieu, :À dit au Roi : :« Gradlon, Gradlon, prêtez attention, :Aux désordres que mène Ahès, :Car le temps sera passé, :Quand Dieu jettera sa colère ». :Et le Roi sage, courroucé, :Sa fille a conseillé, :Mais affaibli par la vieillesse, :N'a plus la force de la combattre. :Fatiguée des reproches de son père, :Et pour quitter son regard, :À construit avec l'aide des mauvais esprits, :Un beau palais près des écluses. :Là, avec ses amoureux, :Il y a le soir des aubades, :Là, dans l'or et les perles, :Comme le soleil, Ahès rayonne. Souvestre, Olivier br:Olier Souetr
Sujets connexes
Commune de Paris (1871)   Gradlon   Issy-les-Moulineaux   Ploujean   Ys  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^