Pivoine

Infos
Plante à racines tubéreuses originaire de diverses régions de l’Europe à l’Extrême-Orient (notamment de Chine - où elle est associée à la ville de Luoyang), mais aussi de l’ouest des États-Unis, la pivoine (genre Paeonia) est connue à travers quelques 25 espèces de plantes vivaces, herbacées ou arbustives. Les feuilles, joliment dessinées, sont vert tendre ou foncé, quelquefois argentées. Les fleurs, parfois parfumées, dressée
Pivoine

Plante à racines tubéreuses originaire de diverses régions de l’Europe à l’Extrême-Orient (notamment de Chine - où elle est associée à la ville de Luoyang), mais aussi de l’ouest des États-Unis, la pivoine (genre Paeonia) est connue à travers quelques 25 espèces de plantes vivaces, herbacées ou arbustives. Les feuilles, joliment dessinées, sont vert tendre ou foncé, quelquefois argentées. Les fleurs, parfois parfumées, dressées et solitaires, en forme de coupe ou de boule, sont d’un charme irrésistible. On distingue les pivoines herbacées et les pivoines arbustives (ou pivoines en arbre).
- Les pivoines herbacées disparaissent chaque hiver pour réapparaître de plus bel chaque printemps. Elles sont de culture facile, très rustiques et d’une floraison incomparable. L’espèce la plus courante est Peonia lactiflora, parfois appelée pivoine de Chine. Elle se décline en un grand nombre de variétés toutes plus remarquables les unes que les autres. Les fleurs offrent des formes simples, semi-doubles ou doubles.
- Les pivoines arbustives forment de petits arbustes ne dépassant pas 2 m de hauteur. Parmi les pivoines arbustives, les espèces Peonia lutea aux fleurs jaunes et Peonia suffruticosa aux grosses fleurs allant du rose au rouge ont donné naissance aux pivoines lemoinei, hybrides aux nombreuses formes de fleurs et de couleurs très variées.

Taxonomie

Les pivoines ont longtemps été placées dans la famille des Renonculacées. Mais le genre Paeonia présentant de nombreuses différences avec le reste de cette famille, il a été proposé dans les années 50 de créer une famille séparée, les Paéoniacées. Les pivoines ont entre autres un calice persistant et des étamines disposées en spirale, et les ébauches des follicules sont entourées à leur base par un disque charnu. En plus du genre Paeonia un autre outsider, le genre Glaucidium, a été placé dans les Paéoniacées. Ce genre contient deux espèces : Glaucidium palmatum Siebold & Zucc., une plante des forêts du Japon, et Glaucidium pinnatum Finet & Gagnep., une espèce de Chine à plus petites fleurs. Le séquençage de l’ADN suggère cependant que le genre Glaucidium – à l’instar du genre Hydrastis – est un genre primitif de la famille des Renonculacées, et que le genre Paeonia est donc le seul genre de la famille des Paéoniacées. Les Paéoniacées ont été un moment placées dans l'ordre des Dilléniales. La classification phylogénétique place aujourd'hui cette famille dans l'ordre des Saxifragales, auprès des Daphniphyllacées, des Cercidiphyllacées et des Hamamélidacées.

Espèces

Josef Halda distingue 25 espèces sauvages : Genus Paeonia
- Subgenus Paeonia
- Section Paeonia
- Subsection Paeonia
-
- Paeonia officinalis L.
-
- subsp. officinalis
-
- subsp. banatica (Rochel) Soó
-
- subsp. humilis (Retz.) Cullen & Heywood
-
- subsp. villosa (Huth) Cullen & Heywood
-
- Paeonia peregrina Mill.
-
- Paeonia parnassica Tzanoud.
-
- Paeonia clusii F.C. Stern & Stearn
-
- Paeonia rhodia Stearn
- Subsection Masculae
-
- Paeonia mascula (L.) Mill.
-
- subsp. mascula
-
- subsp. arietina (G. Anderson) Cullen & Heywood
-
- subsp. russoi (Biv.) Cullen & Heywood
-
- subsp. hellenica (Tzanoud.) Stearn & Davis
-
- var. hellenica
-
- var. icarica (Tzanoud.) Stearn & Davis
-
- subsp. bodurii N. Özhatay
-
- subsp. kesrouanensis (Thiébaut) J.J. Halda
-
- Paeonia daurica Andrews
-
- subsp. daurica
-
- subsp. lagodechiana (Kem.-Nath) J.J. Halda
-
- Paeonia coriacea Boiss.
-
- Paeonia corsica Sieber ex Tausch
-
- Paeonia broteroi Boiss. & Reut.
- Subsection Anomalae
-
- Paeonia anomala L.
-
- subsp. anomala
-
- subsp. hybrida (Pall.) J.J. Halda
-
- Paeonia veitchii Lynch
-
- subsp. veitchii
-
- var. veitchii
-
- var. woodwardii (Stapf ex Cox) F.C. Stern
- Subsection Obovatae
-
- Paeonia obovata Maxim.
-
- subsp. obovata
-
- var. obovata
-
- var. wilmottiae (Stapf) F.C. Stern
-
- subsp. japonica (Makino) J.J. Halda
-
- Paeonia mairei Lév.
- Section Tenuifoliae
- Paeonia tenuifolia L.
-
- subsp. tenuifolia
-
- subsp. biebersteiniana (Rupr.) J.J. Halda
- Section Emodi
- Paeonia emodi Wall. ex Royle
-
- subsp. emodi
-
- subsp. sterniana (Fletch.) J.J. Halda
- Section Flavonia
- Paeonia mlokosewitschii Lomakin
- Paeonia wittmanniana Hartwiss ex Lindl.
-
- subsp. wittmanniana
-
- subsp. macrophylla (Albov) J.J. Halda
- Subgenus Albiflora
- Paeonia lactiflora Pall.
- Subgenus Onaepia
- Paeonia brownii Dougl. ex Hook.
- subsp. brownii
- subsp. californica (Nutt.) J.J. Halda
- Subgenus Moutan
- Section Moutan
- Paeonia suffruticosa Andrews
-
- subsp. suffruticosa
-
- subsp. spontanea (Rehder) S.G. Haw & L.A. Lauener
-
- var. spontanea
-
- var. jishanensis (T. Hong & W.Z. Zhao) J.J. Halda
-
- var. qiui (Y.L. Pei & D.Y. Hong) J.J. Halda
-
- subsp. ostii (T. Hong & J.X. Zhang) J.J. Halda
-
- subsp. rockii S.G. Haw & L.A. Lauener
-
- var. rockii
-
- var. linyanshanii (T. Hong & G.L. Osti) J.J. Halda
-
- var. yananensis (T. Hong & M.R. Li) J.J. Halda
- Paeonia decomposita Hand.-Mazz.
-
- subsp. decomposita
-
- subsp. rotundiloba D.Y. Hong
- Section Delavayanae
- Paeonia delavayi Franch.
- Paeonia lutea Delavay ex Franch.
-
- subsp. ludlowii (F.C. Stern & Taylor) J.J. Halda
- Paeonia potaninii Kom.
-
- var. potaninii
-
- var. trollioides (Stapf ex F.C. Stern) F.C. Stern

Référence

- Ivo Pauwels & Guy Vervoort, Pioenen, Lannoo 2006 - ISBN 978-90-209-6507-0
- Josef J. Halda, James W. Waddack & Jarmila Haldova, The Genus Paeonia, Timber Press 2004 - ISBN 0881926124 Catégorie:Flore (nom vernaculaire) Catégorie:Saxifragales Catégorie:Paeoniaceae bg:Божур de:Pfingstrosen en:Peony es:Paeoniaceae eo:Peonio it:Paeonia ja:牡丹 sv:Pion (växt) zh:牡丹
Sujets connexes
Calice (botanique)   Carl von Linné   Classification APG   Daphniphyllaceae   Dilleniales   Europe   Extrême-Orient   Follicule (botanique)   Hamamelidaceae   Luoyang   Paeoniaceae   Ranunculaceae   République populaire de Chine   Saxifragales  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^